Théâtre — 15 janvier - 9 février

Rotterdam : un coming out inattendu

Éric Whittom
Commentaires

Pour amorcer l’année 2019, La Bordée présente Rotterdam, une pièce de théâtre à thématique LGBT.

Alice a quitté l’Angleterre pour s’établir à Rotterdam, aux Pays-Bas, résume-t-on dans un document de La Bordée. Depuis sept ans, elle y partage savie avec son amoureuse, Fiona. Elle n’a jamais dit à ses parents qu’elle était homosexuelle. Au moment où elle se décide à leur écrire un courriel pour leur révéler la vérité, Fiona lui apprend qu’elle s’est toujours considérée comme un homme, malgré le sexe qui lui a été assigné à sa naissance. Elle veut donc entreprendre un processus de transition pour arrêter d’être Fiona et plutôt vivre sous le nom d’Adrian.

Cette «comédie douce amère» du Britannique Jon Brittain créée à Londres en 2015 est mise en scène par Édith Patenaude, assistée de Maude Boutin St-Pierre. Les personnages sont interprétés par Marie-Hélène Gendreau (Alice), Pascale Renaud-Hébert (Fiona/Adrien), Charles-Étienne Beaulne (Josh – ex-ami de coeur d’Alice et grand frère de Fiona) et Ariane Côté-Lavoie (Lelani – collègue de travail d’Alice).

Les représentations ont lieu du 15 janvier au 9 février, du mardi au samedi à 19h30, à l’exception des samedis 2 et 9 février à 16h et du mardi 5 février à 13h. Les billets sont en vente sur le site Web de La Bordée (bordee.qc.ca) au prix de 31$ pour les 30 ans et moins, 36$ pour les 60 ans et plus, et 41$ pour les autres personnes (taxes et frais de service inclus).