Artsida9 d’ACCM

Encore plus d’une soixantaine d’artistes présents pour cet encan bénéfice !

André-Constantin Passiour
Commentaires
encan benefice

Artsida, l’encan d’art bénéfice et événement-signature de Sida Bénévoles Montréal/AIDS Community Care Montréal (ACCM), nous revient pour une 9e édition au Musée d’art contemporain de Montréal (MAC), le dimanche 3 février 2019. Encore cette année, une soixantaine d’artistes établi.e.s et émergent.e.s LGBTQ et allié.e.s provenant d’ici ou d’ailleurs présenteront leurs œuvres. On n’a qu’à citer des noms tels que Sandra Chevrier, Kent Monkman ou encore Daniel Barkley, entre autres…

«Parmi les artistes confirmés établi.e.s, il y a Daniel Barkley,  Sandra Chevrier, Andrew Moncrief, Kent Monkman et Zilon», de dire Jordan Coulombe, le coordonnateur des communications et des relations avec les artistes à ACCM.

Mais, avant le MAC, si vous désirez voir les œuvres, il y aura un vernissage, le vendredi 25 janvier, dès 18h à la Galerie MX (333, avenue Viger Ouest, Montréal). À noter qu’il n’y aura qu’un seul jour d’exposition de toutes ces œuvres avant l’encan au musée. Donc, il faut en profiter. Si vous ne pouvez vous déplacer ce soir-là, on pourra consulter le catalogue complet d’Artsida9 à l’adresse suivante : http://www.artsida.org.fr/artwork/catalog.

Artsida9  accueillera près de 400 invités au MAC et vise à amasser 120 000$ pour les programmes et services dédiés aux personnes séropositives et pour la prévention et la sensibilisation. «Lors de la 8ème édition, nous avions ramassé 148 000$. En termes de proportions, on parle d'à peu près 18% du budget total d’ACCM pour l'année passée», explique Jeansil Bruyère, directeur général d’ACCM. Comme on le voit, face aux coupures surtout du gouvernement fédéral, une telle collecte de fonds devient capitale pour des organismes oeuvrant dans le secteur du VIH-sida.

«Pour cette neuvième édition de notre encan-bénéfice, nous sommes fiers d'offrir l'opportunité à des artistes d'exception de redonner à une cause nécessitant plus de soutien financier que jamais, poursuit le très sympa Jeansil Bruyère. La lutte contre la stigmatisation n'est pas terminée et le financement n'augmente pas ! C'est à travers contributions du public que nous pouvons soutenir nos services pour personnes vivant avec le VIH et l'hépatite C. Bon Artsida9 à nous tous !»

De plus, cette année, les organisateurs d’Artsida9  sont heureux de présenter le Prix de l’artiste émergent et le Prix choix du public pour la meilleure œuvre. 

Pour ceux et celles qui ne le sauraient pas encore, ACCM a été fondé en 1987 et il est le seul organisme communautaire de langue anglaise au Québec offrant des services aux personnes vivant avec le VIH-sida ou l’hépatite C. En plus des services directs aux personnes séropositives, il agit aussi dans les domaines de la prévention, de la sensibilisation et de la lutte contre la discrimination et la stigmatisation. Entre autres services, ACCM en collaboration avec plusieurs autres groupes a mis sur pied, en octobre 2017, le programme Jeune Queer Youth (JQY) pour faire réfléchir les jeunes sur la santé sexuelle, ou encore KONTAK qui est destiné à la réduction des risques pour ceux qui organisent des «sex parties»… En 2018, ACCM a distribué 40 074 condoms gratuits tandis que la trousse d’éducation sexuelle pour les enseignants a été téléchargée 11 019 fois ! Alors qu’il n’y a pas encore de cours d’éducation sexuelle dans les écoles et les collèges, cette trousse peut aider les professeurs à parler de sexualité et mieux sensibiliser les jeunes.

Rappel : L’encan a lieu au Musée d’art contemporain de Montréal, dès 18h, le 3 février 2019, au 185, rue Sainte-Catherine Ouest (métro Place des Arts), Montréal. 

Billets : 75$ ou 125$ VIP - offre spéciale avant le 1er janvier 2019,
ou sinon 100$ ou 150$ VIP après le 1er janvier 2019 (avec reçu d’impôt). http://artsida.org/fr/tickets/