Sport

Une handballeuse arrête sa carrière et son intention de débuter sa transition

Chantal Cyr
Commentaires

L'ex-handballeuse suédoise Loui Sand, qui vient d’annoncer sa retraite, a révélé dans la foulée être "trans" et entamer un traitement hormonal pour changer de sexe à l'état civil.

L'ex-handballeuse qu'on caonnaitra dorénavant sous le nom de Loui, a entamé un processus pour que soit reconnue sa « dysphorie de genre », l'inadéquation entre son identité de genre et le genre qui lui a été assigné à la naissance.

Ce diagnostic est nécessaire en Suède pour obtenir un changement juridique de sexe. Pour y parvenir, Loui Sand, qui vit en couple avec la footballeuse du PSG Emma Berglund, va entamer un traitement hormonal et entend se « concentrer sur une nouvelle vie ».

« Depuis quelque temps, je vais très mal et j'ai toujours su pourquoi : je suis né.e dans le mauvais corps [...] Je ne veux plus porter la haine de moi-même, ce malaise à l'intérieur de mon corps et à cause de mon corps », peut-on lire dans son podcast publié lundi soir.

Dans son pays, la nouvelle a été très bien accueillie. En plus des nombreux messages de soutien postés sur son compte Instagram, l'ex-handballeuse a reçu l'appui de l’entraîneur de l’équipe nationale suédoise, Henrik Signell, qui a évoqué « un très bel exemple et un bon symbole ». 

Sur Twitter, la ministre des Affaires sociales et des sports, Annika Strandhäll, a salué le « courage » et « l’importance » de cette annonce.