Les jeudis au Cocktail

C’est reparti pour l’enlevant Concours Miss Cocktail 2019

André-Constantin Passiour
Commentaires
Miss Cocktail 2019
Photo prise par © Pascal Forest

Oui, au moment de lire ces quelques lignes, la 9e édition de cette compétition amicale est déjà sur les rails depuis le 17 janvier! Et plus de candidats que jamais se bousculent au portillon: 20 aspirantes drag-queens se sont inscrites pour ce Concours Miss Cocktail 2019 dont la grande finale aura lieu le jeudi 4 avril prochain. Chaque jeudi dès 22h, on retrouvera les animatrices Miss Butterfly et Chouchoune!

En 2018, c’est la drag Velma Jones qui a remporté ce titre de plus en plus convoité. Qui sera donc l’heureuse élue cette année? C’est ce qu’on découvrira au cours de prochaines semaines. La grande surprise aussi cette année est que Michel Dorion n’anime pas la soirée! 
 
«Puisque Miss Butterfly ne part pas passer l’hiver dans le Sud cette année, cela me permet de faire autre chose. Je serai toujours là comme une sorte de «reine mère», mais je ne participerai pas à chacune des soirées. Je vais laisser la place à Chouchoune et à Miss Butterfly. Chou Choune avait coanimé le concours l’année passée et elle a beaucoup d’assurance et d’expérience de même que Butterfly», de dire Michel Dorion, le directeur artistique et copropriétaire du Cocktail.
 
En raison du grand nombre de prétendants, la présentation de ceux-ci s’étalera sur les 17 et 24 janvier. «Nous avons séparé les candidats en deux groupes de dix personnes et, tout au cours de la saison, à l’exception des demi-finales et de la grande finale, chacune des équipes sera en alternance d’une semaine à l’autre sinon les spectacles auraient été tout simplement interminables, précise Michel Dorion. En tout, le concours se déroule sur 13 semaines pour se terminer le 4 avril.»
 
Tout comme l’an passé, on reprend la formule des ateliers de formation pour les futures drag-queens! Chaque jeudi, les 20 prétendants se rencontrent pour recevoir les conseils et trucs de drags expérimentées: maquillages, animation, costumes, etc. 
 
«On veut leur apprendre, entre autres, à faire leurs propres costumes. Oui, à faire de la couture! On n’a pas idée de combien on peut sauver d’argent lorsqu’on peut faire ses costumes. On va ainsi leur apprendre plusieurs petits trucs très intéressants au cours de la saison», explique Michel Dorion.
 
Mais alors, on ne verra pas Michel Dorion de tout le concours? «Il va y avoir de petits "twists" où je vais m’impliquer et ce sera à des moments où les candidats s’y attendront le moins!» On tenait à nous dire que la Vodka Stoli était le présentateur majeur du Concours Miss Cocktail 2019. «C’est nouveau, c’est la première fois qu’on a un tel gros commanditaire. Nous sommes bien contents», ajoute Michel Dorion.
 
D’un autre côté, débutées le vendredi 14 décembre dernier, les soirées RuPaul’s All Stars #4, avec la drag Uma Gahd attire toujours autant les fidèles aficionados de cette téléréalité. «Ça roule très, très bien, il y a vraiment beaucoup d’engouement pour cette émission et Uma Gahd anime de manière dynamique cette soirée-là», rajoute Michel Dorion.
 
À part RuPaul’s All Stars #4 et Miss Cocktail, on s’est laissé dire qu’il y aurait peut-être, et le mot-clé ici est «peut-être», une nouvelle soirée en février. Pour l’instant, c’est motus et bouche cousue, on n’a rien voulu spéculer de plus quant à une éventuelle nouveauté dans l’horaire d’hiver du Cocktail. «On verra bien», a dit Michel Dorion. C’est donc à suivre… 
 
Concours Miss Cocktail 2019, dès 22h au bar Le Cocktail,
1669, Sainte-Catherine Est, Montréal. 514 597-0814 ou www.barlecocktail.com