Présidence du jury Phénicia 2019

Kim Rusk, une présidente de jury hors normes

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
Kim Rusk
Photo prise par © Kim Rusk

«C’est mon meilleur ami, Jordan Dupuis, présent au jury 2018, qui m’a convaincu de participer à cet évènement parce qu’il trouvait judicieux de faire le lien entre ma personnalité d’entrepreneure et la communauté LGBT», explique Kim Rusk.

Kim Rusk travaille dans les médias depuis plus de 10 ans. Animatrice à la radio et à la télé (La Belle Gang à Canal vie, Moment Décisif à V, etc.), productrice et entrepreneure, «c’était tout naturel pour moi d’accepter cette présidence du jury Phénicia 2019», affirme la jeune maman de Billie, un bébé de quatorze semaines, «mon plus gros et plus enthousiasmant défi. Toute une PME en soi, s’amuse-t-elle. Et je souhaite transmettre à ma fille, des valeurs d’ouverture à la diversité, de leadership et d’égalité.»

«Je suis en affaires depuis toute petite: jeune, je travaillais dans les boutiques de mon père, Zabé Jeans. Ça m’a donné la piqûre. J’ai dirigé un restaurant, Le Bienville, lancé des lignes de vêtements féminins Selfie et Hyperactive, un parfum aussi, Ilicious avec Stéphane Gagnon… Et à 22 ans, je dirigeai une boutique d’accessoires "coquins"», sourit-elle avec une pudeur amusée. «Moi je suis très "gambler"; je crois que j’ai plus la fibre commerciale qu’artistique», affirme-t-elle. «D’une certaine manière, je suis une touche-à-tout.»

«J’ai toujours admiré les gens qui osent et qui font fi des préjugés. J’hallucine de voir ces gens commencer chaque journée comme un défi, croire en leur projet et se lever chaque matin en se disant "ma vie, je vais la construire selon ce que je crois"», déclare Kim Rusk. «D’être un entrepreneur, de plus issu de la communauté LGBTQ, est donc d’autant plus admirable. Il me semble tellement naturel de mettre en valeur la diversité dans le monde et notamment dans le monde des affaires si on veut faire une différence.»


Transformer la donne

«D’accord, je suis hétéro, mais la différence dans le regard des autres, je l’ai ressentie», avance la présidente du jury en évoquant un parcours de vie bousculé par un TDAH (trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité). En effet, Kim Rusk a créé la Fondation JM TDAH, suite à la publication de son livre J’aime les TDAH (Béliveau Éditeur) avec les témoignages de, entre autres, Marie-Mai, Étienne Boulay, Danny St-Pierre.

Avec ce livre, les conférences, les capsules web et sa fondation, Kim veut démontrer qu’on peut grandir et vivre heureux avec son TDAH. «J’aime faire mon métier dans la rapidité. Je suis un peu une personne hors normes, admet-elle. Je suis née avec ça et c’est mon moteur. En quelque sorte, j’ai exploité et transformé cet état de fait en une qualité puis j’en ai fait un défi de réussite…»


Un gala qui mérite sa place

«Les gens d’affaires LGBTQ+ sont des forces vives du développement économique du Québec», insiste Kim Rusk. «Ce sont des gens passionnés qui arrivent à se dépasser. Et dans cette démarche, moi, je m’y retrouve. Le Gala Phénicia mérite sa place. Les personnalités d’affaires, les politiciens, les gens, gai(e)s ou pas, s’y déplacent, participent et prennent cela très au sérieux. Ce n’est pas une soirée de remise de prix entre nous-autres, c’est un évènement public d’affirmation et d’intégration dans la société sur des projets de développements, pense-t-elle. Ça va donc plus loin qu’une soirée entre gens d’affaires.»

«Comme présidente du jury Phénicia 2019, je serai toute en ouverture, prête à écouter, pour favoriser la parole du groupe plutôt que décider. Mon rôle sera de définir les questionnements et recentrer le message que racontera notre palmarès.»


Quinze médailles

Elle sera accompagnée dans cette tâche par 14 personnalités d’affaires, issues de la communauté LGBTQ+ et de ses allié.es: Dan-Michael Abécassis (CIJA), Sylvie Audet (Desjardins), Mathieu Deschamps (Norton Rose Fullbright), Caroline Dubé (Banque Nationale), Ann Gaboriault (Accenture), Jacques Grenier (Axor Experts-Conseil), Bernard Labrecque (IBM), Yves Lafontaine (Fugues), Andrei Pascu (McMillan), Christine Regimbal (Raymond Chabot Grant Thorton), Caroline Salette (RE/MAX), Sam Scalia (Samcon), Anne Vivien (Québecor) et le chroniqueur Jordan Dupuis.

Ensemble, ces hommes et ces femmes auront la responsabilité de déterminer les récipiendaires de l’édition spéciale du 15e anniversaire des Phénicias, remis le jeudi 30 mai prochain à la salle du Parquet de la Caisse de dépôt et placement du Québec. La Chambre de commerce LGBT du Québec (CC-LGBT-Q) innovera cette année en remettant, aux 15 personnalités québécoises LGBT+ et allié.es, sélectionnées par le jury, la Médaille Phénicia, une création de Danniel Oickle, (Guillotine) afin de souligner leur contribution et leur impact pour les communautés LGBT+.


PLUS D'INFORMATIONS : galaphenicia.org