Mexique

Le militant LGBT Oscar Cazorla tué à son domicile

L'agence AFP
Commentaires

Oscar Cazorla, militant des droits LGBT au Mexique, a été tué chez lui à Oaxaca, le samedi 9 février.

Selon la police d’Oaxaca, qui a ouvert une enquête sur le meurtre, cet homme de 68 ans serait mort des suites d'un coup au cœur infligé par un objet tranchant.

Oscar Cazorla était bien connu dans l'État d'Oaxaca, dans le sud du Mexique, pour avoir défendu les droits de ceux qui s'identifient comme « mux », un troisième genre célébré dans la culture indigène depuis l'époque préhispanique.

En 1976, l'activiste LGBT assassiné avait été l'un des fondateurs de la Vela de las Autenticas Intrepidas Buscadores del Peligro - qui se traduit approximativement par la veillée des chercheurs authentiques, intrépides et dangereux - une célébration annuelle qui promeut le respect des muxes.

Son assassinat de Cazorla a choqué la communauté. Pour l'heure, personne n’a été arrêté pour ce meurtre qui intervient dans un climat d'augmentation de la violence homophobe et transphobe. 

Jan Jarab, représentant du Bureau des droits de l'homme des Nations Unies au Mexique, a déclaré dans un communiqué: « Nous condamnons ce crime terrible qui touche toute la communauté Muxe et tous les défenseurs des droits de l'homme à Oaxaca. »

« Ces dernières années, des crimes motivés par la haine et des meurtres de défenseurs des droits des LGBT + ont été perpétrés dans différentes régions du pays sans faire l'objet d'enquêtes suffisantes. Ce type d’impunité doit être surmonté et, pour ce faire, les conditions du meurtre d’Oscar doivent être éclaircies, au moyen d’une enquête diligente tenant compte de toutes les hypothèses possibles, y compris la possibilité d’un crime de haine ou de représailles pour ses activités de défense des droits de l’homme », a-t-il précisé.