DU 2 MARS AU 8 SEPTEMBRE AU MBAM

Les univers multiples de Thierry Mugler

Yves Lafontaine
Commentaires
Helmut Newton, Jerry Hall et Thierry Mugler, Paris, 1996.
Photo prise par © The Helmut Newton Estate.

«Thierry Mugler: Couturissime» est la toute première exposition consacrée au créateur français, à la fois couturier, visionnaire, metteur en scène, photographe et parfumeur. Conçue, produite et mise en tournée par le MBAM, cette rétrospective dévoile les univers multiples de cette figure artistique incontournable en revisitant notamment ses créations prêt-à-porter et haute couture. 

Jerry Hall. Thierry Mugler, Collection Les Insectes, Haute Couture printemps-Été 1997. © Dominique IssermannRappelons que Mugler est aussi photographe et réalisateur. Il a notamment réalisé Too Funky du chanteur britannique George Michael — le clip emblématique des années 1990 — et mis en scène les défilés de mode les plus spectaculaires de son temps. Il a notamment créé les costumes de scène au théâtre et du spectacle Zumanity du Cirque du Soleil. Il a habillé une myriade de vedettes telles que Diana Ross, David Bowie, Lady Gaga, Liza Minnelli et, au Québec, Diane Dufresne et Céline Dion. Il a, de plus, créé des costumes pour Mylène Farmer et Beyoncé pour plusieurs tournées de spectacles et vidéoclips.

Présentée à Montréal, en première mondiale, elle réunit dans une scènographie spectaculaire quelque 140 tenues jamais exposées, réalisées sur trois décennies, entre 1973 et 2001, en plus de nombreux accessoires, costumes de scène, clips et vidéos, documents d'archives et croquis inédits. Une centaine d'oeuvres signées par les plus grands photographes de mode contemporains, tels qu'Avedon, Bourdin, Goude, LaChapelle, Newton et Ritts, complète cette exposition. Chacune des galeries immersives a été imaginée en collaboration avec des artistes-designers ou scénographes tels que Michel Lemieux, Philipp Furhofer et la renommée compagnie d'effets spéciaux Rodéo FX.

L'expo retrace le parcours d'un créateur d'exception qui a révolutionné la mode avec des coupes morphologiques futuristes et des silhouettes glamours, sculpturales et élégantes. «Le travail de Thierry Mugler est aussi distinctif qu'avant-gardiste, avec un style architectural hyperféminisé qui sublime les courbes de femmes fatales, souligne Thierry-Maxime Loriot, commissaire de l'exposition. Le créateur a su se démarquer par des innovations constantes et des silhouettes audacieuses qui ont marqué toute une époque et l'histoire de la mode. Son style singulier, une version futuriste du new-look avec un soupçon de fantaisie et de fétiichisme, influence encore aujourd'hui toute une génération de couturiers». 

L'exposition nous fait entrer dans l'imaginaire singulier du créateur, convoquant tour à tour le perfectionnisme et le prestige hollywoodien, le rêve, la faune, la sexualité, l'érotisme et la science-fiction. Elle fait ressortir, explique et contextualise ses choix audacieux, dont l'utilisation de matières innovantes en haute couture, comme le métal, la fausse fourrure, le vinyle et le latex.

Too Funky Musique et paroles par George Micheal / Clip de Mugler

Avec cette exposition, le MBAM poursuit une longue tradition d'exposition majeures sur l'œuvre de créateurs ouvertement LGBTQ+, après les rétrospectives Keith Haring, l'art de la rue (1997), Cocteau l'enfant terrible (2004), Yves Saint Laurent (2008) La planète mode de Jean Paul Gaultier : de la rue aux étoiles (2011 et 2017), Warhol s'affiche (2016) et Focus Perfection : Robert Mapplethorpe (2016-2017), pour n'en nommer que quelques-unes.

Pour Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM, cette collaboration avec Mugler était toute naturelle: «Avec Thierry Mugler, le Musée poursuit ses grandes premières avec les couturiers. Rendre hommage à ces artistes contemporains, avec eux et pour eux, est pour moi un privilège, car ils sont très peu nombreux dans ce monde très exclusif de la haute couture. Je suis très fière de pouvoir révéler au MBAM l'œuvre magistrale de Thierry Mugler.»

Questionné sur la tenue de cette exposition qui sera présenté pendant 6 mois à Montréal, du 2 mars au 8 septembre, avant d'entreprendre une tournée mondiale, Mugler explique qu'il n'est «pas un homme qui regarde le passé. Mais le MBAM et Nathalie Bondil ont été les premiers à me proposer de mettre en scène mes créations et d'imaginer ensemble une vision artistique globale, libre et réinventée. Comment refuser?» 

THIERRY MUGLER: COUTURISSIME, au Musée des Beaux-Arts de Montréal, du 2 mars au 8 septembre (du mardi au dimanche). Notez que de mars à mai, plusieurs conférences et projections de films en lien avec l'exposition auront lieu au MBAM, principalement les mercredis.
www.mbam.qc.ca


PHOTO 1: ©  THE HELMUT NEWTON ESTATE. JERRY HALL ET THIERRY MUGLER, PARIS, 1996.

PHOTO 2: ©  DOMINIQUE ISSERMANN. JERRY HALL. TENUE : THIERRY MUGLER, COLLECTION LES INSECTES, HAUTE COUTURE PRINTEMPS-ÉTÉ 1997.

PHOTO 3: © PATRICE STABLE. TENUE : THIERRY MUGLER, COLLECTION LES INSECTES, HAUTE COUTURE PRINTEMPS-ÉTÉ 1997.