Malaisie

Le ministre du Tourisme de Malaisie déclare qu’il n’y a pas d’homosexuels dans son pays

L'équipe de rédaction
Commentaires

Ce ministre a assuré, le mardi 5 mars, qu’il n’y avait pas d’homosexuel.le.s dans son pays, dans le cadre d’un événement international sur le tourisme qui se déroulait en Allemagne.

Lors d’une interview donnée à plusieurs médias, des journalistes lui ont demandé si le pays, dont la religion d’État est l’islam, était suffisamment accueillant pour les LGBT+ et les juifs.

Et le ministre de renier l’existence même de ces deux populations dans le pays : «Je ne crois pas que nous ayons ça dans notre pays». Des propos qui ont été repris par le média allemand Deutsche Welle.

Pourtant, le pays vit pour beaucoup du tourisme. Et le ministre n’a pas hésité à vanter la «beauté naturelle » de la Malaisie, ainsi que sa «culture accueillante». Cela dit, l’homosexualité est un crime dans ce pays d’Asie du Sud-est. 

Depuis plusieurs mois, le gouvernement mène une politique ouvertement anti-LGBT au niveau de la censure et de nombreux raids sont menés par la police, notamment dans les bars gais de Kuala Lumpur. Des hommes gais ont été arrêtés et de lesbiennes ont été condamnées à des coups de fouet. Le gouvernement a dit vouloir ainsi «atténuer la propagation de cette culture au sein de la société malaisienne».

Néanmoins, le pays compte attirer au moins 30 millions de visiteurs en 2019.

Source : Têtu