Musique — sortie du placard

Un chanteur de country fait son coming-out via un clip musical

L'équipe de rédaction
Commentaires

Le chanteur américain de country Cameron Hawthorn a choisi le clip de son nouveau simple « Dancing In The Living Room » pour aborder publiquement pour la première fois son homosexualité.

Le vidéoclip de son simple « Dancing In The Living Room » commence d’une manière très classique. Il chante un couple d’amoureux dans leur salon. Des paroles qui prennent vie à l’écran sous la forme du couple américain (stéréo)typique : elle est blonde, lui brun, un peu plus grand qu’elle, tous les deux, habillés comme dans les années 1950. La vidéo est mignonne, elle pourrait s’arrêter là. Au bout d’une minute, le couple est remplacé par deux femmes, l’une noire, l’autre d’origine asiatique, visiblement aussi amoureuses que les premiers. Elles laissent ensuite place à deux soixantenaires et, plus tard, à Cameron Hawthorn rentrant chez lui, où l’attend son compagnon.

 

Partagé sur les sites américains, ce coming-out vidéo et musical a suscité un grand nombre de messages et de commentaires de soutien. Cameron Hawthorn a remercié ses fans, expliquant que lire cela était pour lui « un délice absolu ».

Il a confié à un journaliste du magazine The Advocate que les paroles étaient inspirées d’un souvenir personnel. «En dansant dans son salon avec mon copain, j’ai réalisé à quel point c’est fort. Et qu’il nous était beaucoup plus difficile de le faire publiquement que pour les couples hétéros.»