«Twenty-Seven», Centaur Theatre

UN OPÉRA LESBIEN POUR TOUS

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
Stephane Tetreault violoncelliste
Photo prise par © Luc Robitaille

Dans leur salon parisien du 27, rue de Fleurus à Paris, la poétesse et dramaturge féministe Gertrude Stein et sa compagne, la femme de lettres Alice Babette Toklas accueillent les plus grands artistes de l’époque.

L’opéra de chambre 27 recrée le fameux salon de Paris qui, dans la tradition des salons du 18e siècle, est devenu un lieu de rencontre pour l'avant-garde des arts et lettres du Tout-Paris artistique qui s'y presse: Hemingway, Picasso, Matisse, Fitzgerald, pendant cette époque si particulière des premières décennies du 20e siècle et l’entre-deux guerres. Un contexte qui altèrera l’esprit vif et l’espièglerie du célèbre couple. Cet opéra de chambre explore les relations de Gertrude et Alice, illustrées de «mélodies humoristiques et de thèmes récurrents, de drame et de douceur, dans une partition bien travaillée de Ricky Ian Gordon.» D’après le Wall Street Journal, «la première chose qu’on remarque, c'est que ça bouge!» S'inspirant du style littéraire et des phrases courtes de Gertrude Stein, le librettiste Royce Vavrek maintient l'histoire en mouvement par un livret intelligent, ludique et plein d'esprit. Mises en scène par Oriol Thomas, avec les sopranos Elizabeth Polese et Andrea Núñez, les mezzo-sopranos Christianne Bélanger et Rose Naggar-Tremblay, les ténors Rocco Rupolo, Sebastian Haboczki et Spencer Britten, les barytons Nathan Keoughan et Pierre Rancourt  et les barytons-basses Scott Brooks et Brenden Friesen. Cette production du Washington Opera sera donc une belle occasion d’apprécier les artistes de la relève.
 
«Twenty-Seven», un opéra de chambre de Ricky Ian Gordon sur un livret de Royce Vavrek, mis en scène par Oriol Tomas avec les chanteurs de l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal au Centaur Theatre, les 23, 24, 26, 28, 30 et 31 mars 2019 à 19h30 (préOpéra à 18h30). Les 24 et 31 mars, le préOpéra commencera à 13h, le spectacle à 14h. centaurtheatre.com