États-Unis / Politique

Le candidat gai à la présidentielle Pete Buttigieg monte dans les sondages

L'équipe de rédaction
Commentaires
Pete Buttigieg
Photo prise par © Pete Buttigieg

Pete Buttigieg, 37 ans, candidat ouvertement gai à l'investiture démocrate pour la prochaine présidentielle, voit sa popularité exploser depuis une semaine grâce aux réseaux sociaux.

Pete Buttigieg a le vent en poupe si on en croit les récents sondages qui lui accordent un bond impressionnant de popularité ces derniers jours. 

Pete Buttigieg, qui deviendrait le premier homme ouvertement homosexuel à occuper le poste de président des États-Unis s'il était élu, est passé au 3ème rang derrière l’ancien vice-président Joe Biden et le sénateur de gauche Bernie Sanders, mais devant beaucoup des candidats plus établis dans la course, comme les sénateurs Kamala Harris, Elizabeth Warren et Cory Booker dans les enquêtes d'opinion.

Quasi inconnu du grand public jusq'à sa déclaration de candidature à l'investiture démocrate pour la prochaine élection présidentielle américaine, il a vu les soutiens se multiplier en l'espace de quelques semaines.

Pete Buttigieg a ainsi franchi le seuil requis pour s'assurer une place dans les débats présidentiels démocrates, ce qui lui donne une plate-forme cruciale pour mener campagne.

Maire de 37 ans de la ville de South Bend (100 000 habitants), dans l'Indiana, il s'est lancé en janvier dans la course à la présidentielle américaine. S'il était désigné candidat du parti démocrate, cet ancien militaire déployé en Afghanistan ouvertement homosexuel trancherait avec son rival républicain qui sera sans nul doute Donald Trump.

Il a expliqué à la télévision américaine qu'il se trouve bien plus riche en expérience gouvernementale et militaire que l'actuel président, ce qui pourrait selon lui lui donner un avantage dans la course à la Maison Blanche.

Mais les Américains sont-ils prêts à une telle éventualité ? Quand la question lui a été posée lors d'une interview sur la chaîne ABC, il a répondu: "Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir"; à savoir le désigner. «Et je pense que l'Amérique pourrait être prête», a-t-il ajouté.