Projet Le Bourbon

Les travaux de construction ont débuté

André-Constantin Passiour
Commentaires
Le Bourbon
Photo prise par © Le Bourbon
Le Bourbon
Photo prise par © Le Bourbon
Le Bourbon
Photo prise par © Le Bourbon
Le Bourbon
Photo prise par © Le Bourbon
  • Le Bourbon
  • Le Bourbon
  • Le Bourbon
  • Le Bourbon

Le Bourbon est le nouveau projet de condominiums situé sur la rue Sainte-Catherine entre les rues Alexandre De-Sève et de Champlain, en plein cœur du Village, un quartier branché teinté d’histoire. Tant au niveau du bâtiment que des unités, Le Bourbon se démarquera par son design aux lignes actuelles et aux matériaux raffinés. 

 
 
Et, bonne nouvelle, les travaux de construction ont débuté. Mais, au cours des dernières semaines, beaucoup de gens, même des acheteurs potentiels, se sont demandés pourquoi est-ce qu’on avait rempli le «trou» ? Plusieurs se posaient la question à savoir si le projet n’était pas retardé, voire abandonné ? Évidemment que non ! Il s’agit de mesures normales, d’une étape de la construction de l’édifice, afin de pouvoir enfoncer les pieux de manière plus sûre. Rappelons que ce projet de condos sur Sainte-Catherine Est, offrira 103 superbes condos, des espaces commerciaux au rez-de-chaussée et des espaces en location destines à des groupes communautaires au 2e étage. La facture design a été confiée, quant à elle, à la firme d’architectes l’Atelier Robitaille-Thiffaut. Le tout étant réparti sur neuf étages avec piscine sur le toit et une salle de gym ultra moderne au rez-de-chaussée et deux étages sous terre pour les stationnements.
 
«Il a fallu remplir le trou pour une question technique, afin de permettre à la machinerie lourde de pouvoir entrer sur le terrain et effectuer des travaux. C’est une question de poids. Le terrain doit pouvoir supporter ces machines qui vont permettre, d’abord d’enfoncer les pieux de fondation et, par la suite, de procéder à l’excavation, puisqu’on a deux niveaux de stationnement. C’est purement technique. Tout va bien avec le projet et nous sommes confiants au sujet des ventes», d’expliquer Labid Aljundi, président de Investissements MSC Canada, promoteur du projet domiciliaire.
 
On l’aura compris, le remplissage de l’espace est une des étapes de préparation de la construction de l’édifice. «Nous sommes, en ce moment, vraiment dans la base des travaux d’érection de l’édifice. On va donc creuser d’abord pour les deux étages de stationnements, puis il y aura le coffrage et les phases subséquentes habituelles de construction. […] Il n’y a pas de retard, nous sommes dans les délais», poursuit Labid Aljundi. 
 
Au final, en incluant le garage souterrain de deux étages, le bâtiment en béton comptera 11 niveaux, d’une superficie totale de 15 854 mètres carrés. Le premier niveau abritera des commerces de proximité – café, épicerie fine –, dont l’entrée donnera sur la rue Sainte-Catherine. Quant aux résidents, ils auront leur propre entrée à l’arrière de l’édifice, sur la rue Gareau. À l’écart de la rue Sainte-Catherine, ils profiteront de la quiétude du parc Charles-S.-Campbell, auquel l’immeuble est adossé.
 
«Il n’a jamais été question, comme certains commentaires le laissaient penser, d’ abandonner le projet», souligne le président de Investissements MSC Canada, M. Aljundi. C’est même tout le contraire. Jusqu’à présent la réaction est très bonne du côté des acheteurs potentiels. «Nous avons confiance en ce développement. Normalement, les banques attendent que l’on atteigne un taux de vente de 40% ou 50% avant de procéder au financement d’un tel projet. Mais nous sommes convaincus que ce projet aura du succès, et autofinonçons nous-mêmes le Bourbon. C’est pourquoi, dès l’approbation du projet, nous sommes allés de l’avant avec les travaux». On tenait d’ailleurs à préciser que la construction se déroulera sans interruption, même cet été. 
 
 
Évidemment, un projet de cette dimension — et comportant une piscine sur le toit —, ne se fait pas du jour au lendemain. On doit veiller au bon déroulement de chacune des phases pour que tout se passe dans les règles de l’art. 
 
«Nous sommes dans les délais en ce moment, commente M. Aljundi. On suit les plans. On travaille d’ailleurs avec un des meilleurs 
constructeurs dans le domaine, soit la firme Magil Construction, qui est reconnue pour la qualité et l’excellence de ses réalisations dans le milieu résidentiel. C’est mon premier projet immobilier dans cette ville, donc je désire qu’il soit de la meilleure qualité possible afin qu’il puisse participer pleinement à la revitalisation du quartier du Village. C’est notre objectif et c’est ce que nous allons réaliser.»
 
L’édification du Bourbon est donc bel et bien en marche et suit son cours normal pour une inauguration en 2020. Vous pouvez dès maintenant visiter la salle de montre, située rue Sainte Catherine, au coin de Wolfe. 
 
UNITÉS 
•103 | 9 étages
•1 à 3 chambres, Penthouses et quelques unités sur 2 étages
•Occupation printemps 2020
 
SPÉCIFICATIONS
•Air climatisé
•Piscine extérieure
•Terrasse au toit
•Salle de yoga
 
UNITÉS 
•103 | 9 étages
•1 à 3 chambres, Penthouses et quelques unités sur 2 étages
•Occupation printemps 2020
 
SPÉCIFICATIONS
•Air climatisé
•Piscine extérieure
•Terrasse au toit
•Salle de yoga
 
BON À SAVOIR
•Véhicules d'autopartage pour les résidents
•5 vélos communautaires pour les résidents
•Bornes de recharge pour véhicules électriques
 
À QUELQUES PAS
•Stations de métro Beaudry et Papineau
•Accès rapide au Pont Jacques-Cartier et à l’autoroute Ville-Marie
•Des restaurants et des bars du Village
•De la Place Émilie Gamelin, du CHUM, de la Grande Bibliothèque et de l’UQAM
 
 
PLUS d’INFOS : BUREAU DES VENTES
1119, rue Sainte-Catherine Est. Montréal, QC, H2L 3J4