6 et 8 avril

Au-delà de l'ombre à Vues d'Afrique

Yves Gauthier
Commentaires
Au-delà de l'ombre
Photo prise par © Au-delà de l'ombre
Au-delà de l'ombre
Photo prise par © Au-delà de l'ombre
  • Au-delà de l'ombre
  • Au-delà de l'ombre

Amina, une jeune militante féministe, accueille dans une maison à Tunis des jeunes homosexuels et des travestis rejetés par la société, mais surtout par leurs proches. À travers le documentaire de Nada Mezni Hafaiedh, on découvre au quotidien la détresse de cette communauté LGBT qui lutte pour faire valoir son droit au bonheur et à l’amour. Au-delà de l’ombre sera présenté dans le cadre de la 35e édition du festival international de cinéma Vues d'Afrique qui aura lieu du 5 au 14 avril.

L’histoire se déroule à Sidi Bou Saïd, dans une maison du village en haut de la colline. C’est là qu’Amina Sboui s’est fait connaître par ses actions chez les Femen. Elle est entourée d’une bande de jeunes. Rejetés par leurs familles, marginalisés par la société pour leurs orientations sexuelles ou parce qu’ils n’ont pas adopté le genre « qu’il faut ». La violence est le quotidien de ce groupe que Nada Mezni Hfaiedh a décidé de suivre. « Nous ne sommes ni ange ni démon, nous sommes les deux à la fois, parfois un peu plus. Nous sommes complexes et pourtant les jugements auxquels nous faisons face, ne sont pas toujours profonds ni fondés. Écartés seulement parce que différents, des individus se retrouvent stigmatisés et à la marge de la société. C’est le lot de la communauté LGBT en Tunisie ». 

L’histoire se déroule à Sidi Bou Saïd, dans une maison du village en haut de la colline. C’est là qu’Amina Sboui s’est fait connaître par ses actions chez les Femen. Elle est entourée d’une bande de jeunes. Rejetés par leurs familles, marginalisés par la société pour leurs orientations sexuelles ou parce qu’ils n’ont pas adopté le genre « qu’il faut ». La violence est le quotidien de ce groupe que Nada Mezni Hafaiedh a décidé de suivre. 

  

Née en Arabie saoudite de parents diplomates, Nada Mezni Hafaiedh grandit dans un environnement cosmopolite aux cultures riches et variées. Elle se passionne très jeune pour le cinéma et se met à produire des films amateurs. Après un détour à Montréal pour finir ses études en administration, elle retournera à sa passion pour la réalisation cinématographique en réalisant des courts-métrages. De retour en Tunisie en 2009, Nada Mezni Hafaiedh monte sa société de production, Leyth Production et réalise son premier long métrage Hekayat Tounisia, qu’elle fera évoluer en série télévisée. Au-delà de l’ombre est son plus récent long métrage.

Samedi 6 avril à 20h15   ET   Lundi 8 avril à 15h15 

Langue : arabe, français – Sous-titre Français  https://www.vuesdafrique.com