Bornéo

L’homosexualité bientôt passible de la peine de mort par lapidation au Brunei

Yannick LeClerc
Commentaires
Peine de mort par lapidation au Brunei
Photo prise par © Peine de mort par lapidation au Brunei

Ce petit état au nord de l’île de Bornéo en Asie du sud-est va bientôt faire entrer en vigueur un nouveau Code pénal rendant l’homosexualité passible de la peine de mort.

Brunei sera bientôt le seul pays d’Asie du sud-est à sanctionner par la peine de mort l’homosexualité et les relations sexuelles hors mariage. Le petit sultanat de 450?000 habitants situé sur l’île de Bornéo interdisait déjà l’homosexualité, mais le nouveau Code pénal, inspiré de la charia, la loi islamique, qui rentrera en vigueur le 3 avril prochain va le rendre criminel.La future loi prévoit également l’amputation d’une main ou d’un pied pour un vol.

Sur l’île gouvernée par un le sultan Hassanal Bolkiah depuis 1967, la vente d’alcool, manquer la prière du vendredi et avoir des enfants hors mariage sont également interdits.

«?Condamner de toute urgence la décision du Brunei?»

Amnesty International demande au Brunei de «?revenir sur ses projets d’applications de ces peines et réviser son code dans le respect de ses obligations relatives aux droits humains?». L’ONG appelle également la communauté internationale à «?condamner de toute urgence la décision du Brunei de mettre en pratique ces sanctions cruelles?».

Sur Twitter, des internautes appellent au boycottage des deux hôtels de luxe parisiens, propriétés du sultan de Brunei, le Plaza Athénée et le Meurice.

 

Source : PinkNews, Le Monde