Homophobie

Google cesse de distribuer une appli de thérapie de conversion

L'équipe de rédaction
Commentaires
L'appli Pray Away the Gay?
Photo prise par © Pray Away the Gay?

Après des mois de pression des défenseurs des droits LGBT, Google a enfin décidé de supprimer le programme homophobe « Pray Away the Gay? » dans sa boutique d’applications, la Google Play.

«Après avoir consulté des organisations de défense [LGBT], revu nos politiques et s’être assurés que nous avons compris les liens entre l’application et les thérapies de conversion, nous avons décidé de la supprimer du Play Store», a déclaré un porte-parole de l’entreprise.

«Pray Away the Gay?» a été développé par l'organisation chrétienne «Living Hope Ministries» dans le but de «guérir» les personnes LGBT.

Sur l'application, les utilisateurs peuvent notamment lire que les lesbiennes et les gais ont un «style de vie destructeur» et que les personnes transgenres souffrent de «confusion sexuelle». Mais qu'elles peuvent se libérer de ces «fausses identités» en priant.

L'organisation «Truth Wins Out» qui lutte contre les pseudo thérapies de conversion réclamait depuis des mois la suppression de l'application. Les sociétés américaines Apple, Amazon et Microsoft ont suivi cet appel en décembre. Une pétition protestant contre l'offre de l'application sur Google a été signée par plus de 140 000 personnes dans les deux dernières semaines.

Sur son site Web, l'organisation «Living Hope Ministries» dit promouvoir une « vision du monde biblique de la sexualité à l'adresse de Jésus-Christ » basée sur «un mariage monogame et hétérosexuel conclu pour la vie entre un homme et une femme». 

Google a été condamné pour sa réaction tardive par l'organisation américaine LGBTI Human Rights Campaign. Il a été rétrogradé dans son indice Corporate Equality Index qui évalue la convivialité LGBTI des entreprises américaines. L’an dernier, Google avait reçu une note parfait de 100 points.

 

Sources : Le Monde et L'Express