1 au 30 mai - Festival Accès Asie

Le genre et l'Orient vus d'ici

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
Photo prise par © Alvin Tolentino par Kiky Hawkes
Kaylug
Photo prise par © Kaylug
  • Kaylug

Depuis 1995, le Festival Accès Asie propose une kyrielle de prestations culturelles permettant de découvrir et apprécier plus de 75 artistes canadiens d’origine asiatique. Du 1erau 30 mai, la 24eédition n’y déroge pas à l’occasion du Mois du patrimoine asiatique à Montréal. Petit survol pour les lecteurs de Fugues.

Un show pour le moins éclectique éveillera les festivaliers à une autre dimension… et questionnera leur rapport au monde actuel: Kalyug, A Queer Cabaret in the Age of Darkness(Un cabaret queer dans l'âge des ténèbres). «Dans les philosophies hindoues du sous-continent indien, Kalyug(Kali Yuga) se réfère au 4eet dernier cycle du monde, celui qui précède sa destruction et sa renaissance, un âge sombre où les ressources de la terre sont épuisées et où les êtres humains sont entraînés par la peur, la précarité et le désir de dominer», avancent les créateurs. «En cette période, nous nous éloignons d’une vie vertueuse et causons des torts considérables et des destructions à la terre, aux autres, à nous-mêmes. On veut créer une magie guérissante en ce temps d’obscurité…»

Selon une approche de guérison spirituelle voire mystique et mentale, cette soirée multidisciplinaire, orchestrée et animée par la fondatrice de Gender B(l)enderKama La Mackerel, accueillera une génération d’artistes asiatiques de la relève, queer et trans, œuvrant dans les arts de la parole, la poésie, la musique et la danse: Le duo pop-rock The Balcony, le danseur Seckin Sinar, les spoken wordJess Tran et Yassi Vile, les artistes interdisciplinaires Naya Salamé et Shin Ling; et la drag-queen Laila Gulabi.

Vendredi 3 mai, 21h, Sala Rossa4848 Saint-Laurent (10$)

Couleurs indivisibles

Danse, diversité et genre animeront la création Undivided Colours, un rassemblement de performances, d’idées et de conversations menées par quatre danseurs et chorégraphes sud-asiatiques, Alvin Tolentino (Vancouver), Peter Chin et Hari Khrisnan (Toronto) et William Lau (Ottawa), les vendredi 24 et samedi 25 mai.

Les artistes utiliseront l’héritage et les racines de chacun pour explorer l’identité transculturelle des diasporas asiatiques partout dans le monde. Les complexités liées à la notion de genre transcenderont l’aspect spirituel de leur performance.

Vendredi 24 et samedi 25 mai, 20h, MAI, 3680 Jeanne Mance (20$)

Discussion avec les artistes après les représentations

Par ailleurs, une conférence sur la notion d’exil et de territoire dans la pratique artistique se tiendra le dimanche 5 mai à 14hau Musée des maîtres et artisans du Québec (615, Sainte-Croix / Entrée libre).

514 298 0757 / accesasie.com