Clinique Chronos

Des soins médico-esthétiques à la fine pointe de la technologie

André-Constantin Passiour
Commentaires
Clinique Chronos

Des rides et ridules aux taches pigmentaires, des rougeurs aux cicatrices en passant par l’éclat de votre teint, en termes d’esthétique, la Clinique Chronos médico-esthétique peut aisément répondre à vos attentes par les traitements appropriés. Mais ce n’est pas tout, et cela s’adresse aussi aux hommes: on peut parfois souffrir de troubles affectant l’estime de soi tels que la dysfonction érectile, les bourrelets disgracieux ou encore la perte de cheveux. Il ne s’agit pas seulement de redonner vie à des lèvres, mais aussi de penser aux bienfaits de ces soins sur l’estime de soi de la personne afin de lui redonner confiance. Oui, car on peut faire tout cela et même plus à cette clinique de Longueuil.

 le Dr Jean-François Pépin qui, avec la Dre Caroline Arsenaul«Nous avons ouvert la clinique en octobre 2017 avec l’idée d’offrir une panoplie de soins qui va aider la personne, homme ou femme, en lui redonnant une belle image de soi, et confiance en elle-même grâce aux techniques médicales actuelles comme le Botox, oui, mais aussi la lumière pulsée, le laser, le CoolSculpting, Ulthéra, etc.», détaille le Dr Jean-François Pépin qui, avec la Dre Caroline Arsenault, a cofondé la Clinique Chronos. «Il y a une variété de technologies médicales avec lesquelles on travaille ici à Chronos. Ces technologies sont fondées sur des études qui démontrent que ces techniques ont fait leurs preuves et sont efficaces pour les patients.»
 
Par exemple, que ce soit pour des bourrelets disgracieux, les pectoraux, la partie entourant les seins, pour les hommes, on peut faire usage de la Cryolipolyse, soit avec CoolSculpting, une technique de refroidissement pour les graisses qui s’élimi-nent de manière naturelle. «On peut remodeler ainsi aisément le corps», dit le Dr Jean-François Pépin. On peut aussi améliorer la qualité de la peau (l’acné, les taches de vieillissement, taches pigmentaires, les poils indésirables, etc.), par la lumière pulsée (BBL). Celle-ci est moins puissante que le laser, «elle réchauffe en douceur la partie supérieure de la peau. La chaleur absorbée par la zone ciblée stimule les cellules de la peau à produire du nouveau collagène», peut-on lire sur le site. Et oui, on peut aussi traiter la perte de cheveux par la technique du plasma riche en plaquettes (PRP). «Sans avoir recours à la greffe capillaire, on prélève le sang de la personne, on le passe dans une centrifugeuse pour centrifuger les globules rouges et les séparer du sérum et ce plasma enrichi est réinjecté par la suite au cuir chevelu. Le cheveu va être plus dense, plus fort et se régénérer», explique le Dr Pépin.
 
Si la dysfonction érectile n’est pas un problème de source psychologique pour le patient, on pourra le traiter par la thérapie par ondes de choc (ondes acoustiques). Ce n’est donc pas invasif. «On vise ici à faire de petits dommages et créer de nouveaux vaisseaux sanguins péniens et ce processus va réparer les tissus, poursuit le Dr Jean-François Pépin. Cela facilitera les vaisseaux à se gorger de sang durant l’érection et celle-ci sera plus ferme. Cela aide à la régénérescence des vaisseaux. Ce n’est pas une nouvelle technique, celle-ci a été utilisée déjà en urologie, pour les pierres aux reins, etc., mais au Canada, elle est maintenant utilisée pour traiter les pro-blèmes érectiles. Avec la thérapie par ondes de choc on peut arrêter la médication comme le Viagra, etc. […] Cela a donc des effets bénéfiques pour les hommes.»
 
Le Dr Jean-François Pépin est titulaire d’un doctorat en médecine de l’Université de Montréal depuis l’an 2000 et d’un diplôme en médecine familiale depuis 2003. Depuis 2006, le Dr Pépin pratique la médecine à l’Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil. Détenteur d’un certificat en médecine esthétique de l’American Aca-demy of Aesthetic Medecine, il est l’un des rares docteurs de la province ayant gradué à la CoolSculpting University de Virginie. La Dre Caroline Arsenault est détentrice d’un baccalauréat en Sciences infirmières et d’un doctorat en Médecine de l’Université de Montréal. Elle pratique la médecine générale depuis l’an 2000. Détentrice aussi d’un certificat de l’American Academy of Aesthetic Medecine, elle se passionne depuis longtemps pour la médecine esthétique. «La Dre Arsenault et moi fondons nos choix sur les résultats scientifiques probants pour les patients et nous offrons nos services en nous basant sur les meilleures technologies disponibles. Par exemple, le laser gynécologique est le même que celui utilisé à Harvard, donc ce n’est pas n’importe quoi comme équipement, tandis que d’autres ont été développés à l’université UCLA. Pour nous, la principale préoccupation est que cela soit efficace et sécuritaire pour le patient», de terminer le Dr Jean-François Pépin.
 
Petite note ici, le comédien et humoriste Alex Perron anime quelques capsules en compagnie de la Dre  Arsenault et du Dr Pépin afin de vulgariser certains termes et techniques utilisées à la clinique. Cela ne dure que quelques minutes et l’on peut mieux comprendre la technologie employée pour les divers traitements.
 
Clinique Chronos Médico-esthétique
50, rue Saint-Charles Ouest, Longueuil.
450-651-7770 ou https://cliniquechronos.com