Green Space Festival

Danny Tenaglia au Treehouse Party

Mathieu Chantelois
Commentaires
Danny Tenaglia

Vous êtes l’un des DJ les plus recherchés dans le monde. Vous refusez beaucoup de concerts. Pourquoi avoir accepté d’être du Green Space Festival?

De passage à Toronto en 2017, je me suis arrêté au TreeHouse Party pour y écouter mes amis DJ, Oscar G et Tom Stephan. Je me souviens vivement de l’excellente journée que j’y ai passé : l’ambiance était très agréable. C'était tellement rafraîchissant d'être dans un party gai qui n'était pas que du cha-cha et des rythmes typiques du circuit. Ce que j’ai entendu m’a rappelé le meilleur du passé, mais la fête était très actuelle avec un bon rythme et des éléments totalement futuristes… Tout cela mélangé! Tout était juste comme il faut, très bien dosé.
 
Vous avez une relation vraiment spéciale avec les Canadiens…
Je me sens chez moi à Toronto et à Montréal. Les gens sur la piste de danse ne passent pas leur temps sur leur téléphone. Quelque soit leur âge, les club kids sont matures. Ils comprennent la musique et ont un niveau de sophistication assez élevé.
 
Vous redonnez une grande part de vos honoraires au 519 Church Community Centre. Pourquoi?
Comment ne pourrais-je pas? C’est tout simplement la bonne chose à faire. Nous devons tous faire notre part et je suis honoré de participer à un événement aussi bien produit. Nous devrions tous faire la fête plus souvent pour une cause qui nous tient à cœur. Et le 519 est le cœur de la communauté torontoise.
 
Que pensez-vous de partager la scène avec The Black Madonna?
Je ne l’ai jamais rencontrée et j’ai hâte de l’entendre. Selon vous, devrais-je changer mon nom pour le White James Brown? (Des rires).
 
Green festival