Réfugiés

Ottawa annonce la prolongation de son programme d'aide aux réfugiés LGBTQ+

L'équipe de rédaction
Commentaires
Drapeau LGBTQ

Des organismes d’aide aux réfugiés de partout au pays applaudissent la décision d'Ottawa d'élargir un de ses programmes d'accueil des réfugiés LGBTQ+ pour permettre à trois fois plus de personnes persécutées à cause de leur orientation sexuelle ou leur identité de genre de trouver refuge au Canada.

Le gouvernement a annoncé le 1er juin que ce nombre grimpera à 50 personnes à compter de 2020

Se réfugier pour sortir du placard

« C’est fantastique », s’est exclamée Kelly Ernst, de la fondation End of the Rainbow de Calgary. Cet organisme encourage le parrainage de réfugiés LGBTQ+ par les particuliers canadiens. Il participe depuis 2011 à Rainbow Refugee Assistance, un projet pilote du fédéral qui offrait un soutien à 15 réfugiés par année.

Cette mesure était nécessaire, selon Kelly Ernst. Il ne se passe pas une semaine sans que son organisme ne reçoive un appel ou un courriel de détresse d’une personne LGBT+ qui cherche à fuir les violences quelque part dans le monde.

Il y a plus de 70 pays où l’homosexualité est un crime, on imagine que le nombre de personnes LGBTQ+ voulant sortir de leur pays est important.

Pour les aider, le ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté s'est engagé à verser 800 000 $ au cours des cinq prochaines années dans le cadre de ce nouveau partenariat. Le programme continuera d'offrir un soutien pour les coûts d'installation et trois mois de revenus aux réfugiés gais, lesbiennes, bisexuels, transgenres, queers et bispirituels parrainés à titre privé par des Canadiens.