CONCERTS

Les concerts populaires de Montréal fêtent leur 55e édition en grand

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
NIcolas Ellis

Sous la houlette de nul autre que Marc Hervieux, les Concerts populaires de Montréal proposent au cours de l’été six rendez-vous musicaux pour toutes et tous. Découvrir la musique classique? Pas seulement. Depuis plusieurs années les Concerts populaires varient les styles et les présentations pour que tout le monde, petit.es et grand.es, s’y retrouvent. L’année 2019 ne fera pas exception.

Le ténor Marc Hervieux, bien connu du grand public, pour sa voix, mais aussi par sa grande capacité d’aller vers les autres est le porte-parole des Concerts populaires et un ami de longue date de Sylvie Demers, la directrice générale de l’organisme. Qui nous confiera d’ailleurs au cours de l’entrevue que c’est Marc Hervieux qui l’a initié à l’opéra. Le tenor sera sur scène pour chanter, accompagné de son orchestre des grands airs italiens, napolitains et siciliens. Le titre du spectacle tombait sous le sens: La dolce vita…

Jean-François tremblay 
Sylvie Demers est à l’origine de l’ouverture des Concerts populaires vers une programmation plus diversifiée. «Nous ne souhaitions plus seulement offrir de grandes symphoniques classiques, mais montrer la diversité des musiques pour attirer un public qui aurait été peut-être rebuté par des œuvres classiques, explique-t-elle en entrevue, d’où l’idée d’intégrer de la musique de films, ou encore de faire découvrir des compositeurs d’aujourd’hui comme André Gagnon». Avec Les quatre saisons d’André Gagnon sous la direction et les réarrangements du pianiste Philippe Aubin, les plus belles pages du compo-siteur québécois seront reprises, et la comédienne et chanteuse Kathleen Fortin interprètera quelques pièces de l’opéra Nelligan. Et pourquoi pas le style crooner? L’orchestre La Sinfonia de Lanaudière sous la direction de Stéphane Laforest revisitera un pan de l’histoire du jazz, de Frank Sinatra à Michael Bublé! Les comédiens et les chanteurs Jean-François Breau, Alain Dumas, Marc Hervieux et Christian Bégin seront sur scène pour redonner vie à de grands succès. Le classique n’est pas pour autant oublié avec Mozart, Mozart, Mozart, par l’orchestre symphonique de l’Agora sous la direction d’un chef d’orchestre des plus prometteurs, Nicolas Ellis. Cinéma, Bien entendu! avec l’Orchestre du Septième Art sous la direction de Lise Bellehumeur, et un choix de musiques de films accompagnées des projections des images des films retenus.
 
Enfin West Side Story par l’Orchestre de la Francophonie sous la direction de Jean-Philippe Tremblay. Une comédie musicale dont la musique est signée Léonard Bernstein. Un grand classique qui traverse le temps sur fond d’une histoire d’amour entre un gars et une fille qui appartiennent à deux gangs rivaux aux origines ethniques différentes. La difficulté du vivre ensemble évoqué dans cette œuvre a aujourd’hui encore toute sa pertinence. Certains airs sont devenus de grands classiques de la chanson. Pour Alexis Pitkevicht, directeur général de l’Orchestre de la Francophonie, c’est l’occasion de renouveler l’expérience initiée l’année précédente avec la production de la comédie musicale Le Fantôme de l’Opéra. «Le succès public était au rendez-vous, constate Alexis Pitkevicht, ce qui nous a motivé à présenter une autre comédie musicale cette année». 73 jeunes musicien.nes et 25 jeunes chanteur.ses se partageront la scène. «C’est une occasion unique pour tous ces jeunes qui viennent de toute la francophonie pour suivre des classes de maître pendant leur séjour, de pouvoir se présenter devant un public, continue Alexis Pitkevicht, et de se confronter à la scène». Pour les rôles titres de West Side Story, le directeur général a demandé à la soprano Anne-Marie Suire, au ténor Jean-Michel Richer, au baryton Hugo Laporte et à la mezzo-soprano, Rose Naggar-Tremblay d’être de la distribution, des valeurs sures de la scène lyrique montréalaise.
 
Sylvie Demers insiste sur l’accessibilité facile de ces concerts qui auront lieu à la Salle du Centre Pierre-Charbonneau. «Nous souhaitons que le prix des billets ne soient pas un obstacle. Nous proposons donc plusieurs forfaits et les prix varient de 25$ à 38$ pour assister à des concerts de très haute qualité», conclut Sylvie Demers.  
 
Programmation

Mercredi 26 juin 2019, 19h30

De Frank Sinatra à Michael Bublé!, Orchestre La Sinfonia de Lanaudière, sous la direction de Stéphane Laforest 


Jeudi 4 juillet 2019, 19h30

Les 4 saisons d’André Gagnon Symphonique 
sous la direction de Stephane Aubin   


Jeudi 11 juillet 2019, 19h30

"Mozart, Mozart, Mozart"  Orchestre de l'Agorasous la direction de Nicolas Ellis 


Jeudi le 18 juillet 2019, 19h30

Du cinéma, Bien entendu!  Orchestre du septième Artsous la direction de Lise Bellehumeur


Jeudi 25 juillet 2019, 19h30

West side story  L'Orchestre de la Francophoniesous la direction de Jean-Philippe Tremblay


Jeudi le 1er août 2019, 19h30

... La dolce vita ...  Marc Hervieux accompagné de son orchestra sous la direction de son grand ami Stéphane Laforest


www.concertspopulairesdemontreal.com