États-Unis

L’association américaine de psychanalyse s’excuse d’avoir qualifié l’homosexualité de maladie mentale

Yannick LeClerc
Commentaires
L’association américaine de psychanalyse s’excuse
Photo prise par © L’association américaine de psychanalyse s’excuse

L’Association américaine de psychanalyse a présenté ses excuses pour avoir qualifié l’homosexualité de maladie le 21 juin dernier. 

L’ApsaA avait classé l’homosexualité comme un trouble mental en 1952, avant de revenir sur cette définition en 1973. 

« Malheureusement, une partie de la compréhension de l’homosexualité et de l’identité de genre de cette époque peut être attribuée à l’établissement psychanalytique américain », a plaidé l'association.

« Il est temps de reconnaître et de présenter des excuses pour notre rôle dans la discrimination et les traumatismes causés par notre profession ».