Québec et régions

Festival d’Opéra de Québec : de Wagner à Mozart

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
bateau fantôme

La 9e édition du Festival d’Opéra de Québec se tiendra du 24 au juillet au 4 août prochain. De l’opéra en passant par l’opérette, des œuvres complètes et mais aussi des extraits pour que toutes et tous, petit.es et grand.es s’y retrouvent dans une programmation qui fait la part belle aussi aux jeunes musicien.nes et interprètes.

Ce qui retient tout de suite l’attention dans un calendrier bien chargé, c’est la production du Vaisseau Fantôme de Wagner dans une mise en scène du réalisateur François Girard, qui a déjà mis en scène Parsifal au Metropolitan Opera de New York. Une des œuvres majeures du compositeur allemand qui, en reprenant une légende nordique, trouvera écho chez tous les amateurs de série comme Le Trône de Fer (Game of Thrones) ou Le Seigneur des Anneaux. 
 
Sous la direction du chef d’orchestre québécois Jacques Lacombe, cette production se retrouvera  bientôt sur la scène du Metropolitan. Une bonne occasion de s’initier, ou de redécouvrir une des œuvres les plus accessibles de Wagner.
 
Que serait un véritable festival sans entendre la musique du génial compositeur Mozart. Le virtuose en tout s’installe au festival avec Les noces de Figaro présenté par les Jeunesses Musicales du Canada dans une mise en scène d’Alain Gauthier. Un opéra grand public où le pauvre valet Figaro tente difficilement d’épouser la femme de chambre Susanna. Une œuvre ludique et joyeuse.
 
Si vous ne venez pas à l’opéra, l’opéra peut aller à vous. Comme chaque année le festival de Québec envoie dans la capitale nationale "sa" Brigade Lyrique composée de jeunes chanteurs.euses talentueux.euses en début de carrière pour présenter les plus beaux extraits d’arias lyriques. Dès le 2 juillet, les dates et les lieux de prestations de la Brigade seront disponibles. Les enfants ne seront pas oubliés comme les années précédentes, avec Zoopéra destiné aux 6 à 12 ans. Tout comme celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur une œuvre ou un musicien, c'est la période du jeune Verdi qui sera revisité par le brillant spécialiste Georges Nicholson dans le cadre du Jeune Verdi à l'apéro. 
 
L'opérette a aussi sa place avec Viennoiseries musicales III. Un moment festif et convivial pour redécouvrir des airs connus des plus célèbres opérettes. Enfin pour clore en beauté une programmation riche, diversifiée et surtout alléchante, le festival présentera un récital sous le signe de l'humour, L'amant jaloux, qui plonge dans l'atmosphère prérévolutionnaire au château de Versailles, et les affres d'un trio amoureux sous des airs de Mozart, Grétry, Méhul et Devienne. Un pur moment de délice.  
 

Pour les dates, les lieux, et la billetterie festivaloperaquebec.com