El Paredón Buena Vista, Guatemala,

Swell Hotel, pour le surf et l’art de Vivre

Yves Lafontaine
Commentaires
Swell Hotel
Photo prise par © Swell Hotel
Swell Hotel
Photo prise par © Swell Hotel
Swell Hotel
Photo prise par © Swell Hotel
  • Swell Hotel
  • Swell Hotel
  • Swell Hotel
Swell est un boutique-hôtel de charme qui a récemment ouvert ses portes à El Paredón, un village devenu une destination prisée des adeptes du surf au Guatemala. Situé sur l’immense plage de sable volcanique noir de la côte Pacifique, cet hôtel chaleureux et raffiné de 8 chambres, alliant Surf et Lifestyle, offre une retraite à la fois chic et décontractée. Son design des plus élégants qui allie modernité et chaleur des matériaux locaux, invite les voyageurs au dépaysement dans une ambiance « boho » et « relax ».
 
L’architecte Elan Ibghy et la designer Marie Bonnefond ont su allier avec goût et harmonie, contemporain et rustique : les surfaces et lignes pures de béton lisse gris et blanc sont mises en contraste avec des touches d’artisanat local, des textures de bois naturel et la chaleur des tissus guatémaltèques. L’attention du détail, conjuguant de beaux espaces et leurs matériaux naturels, parsemés de hamacs et de recoins cosy, au sein d’un jardin tropical luxuriant, invitent à la pure relaxation.
 
Swell HotelInspiré des cabanes de pêcheurs traditionnelles de la côte, le grand toit en feuilles de palmiers tressées, surplombant l’espace principal et l’entrée de l’hôtel, convie les voyageurs à pénétrer dans un espace aéré, ponctué de lounges ouverts sur l’extérieur, offrant une déco authentique, moderne et chaleureuse. Cet espace chic aménagé de sofas en bois massif et de balançoires se dessine autour d’un bar convivial, fait de bois local de Guanacaste. L’esthétique résolument contemporaine du mobilier, dessiné par les maîtres des lieux eux-mêmes et fabriqués à la main par un charpentier talentueux du village, donne à cet espace une élégance moderne, où les textures naturelles, les tons neutres et les touches exotiques créent une atmosphère apaisante, cosy et conviviale, invitant à se détendre et à socialiser.
 
Blotti entre un jardin tropical et un espace ouvert de lounges confortables, l’hôtel accueille les clients avec une vue imprenable sur une piscine bleue turquoise de 20 mètres de long, bordée de bois de pin naturel. Son architecture et sa structure moderne font de la piscine le cœur battant de l’hôtel et contribuent à donner son identité et sa signature à Swell.
 
Un ensemble d’éléments structurels et de lignes pures en béton poli blanc, anime tout un côté de la piscine, articulant poétiquement les 4 Swim-Up Suites de façon géométrique et design. Dotées de terrasses privées en bois de pin, au bord de l’eau, ces chambres offrent l’exclusivité d’une baignade matinale « au pied du lit ». L’architecture des chambres a été conçue dans un style minimaliste et contemporain, fait de meubles de béton lisse gris, rendus chaleureux par les accents de bois local et d’osier, leur conférant ce style « boho chic » si caractéristique de Swell. Dans toutes les chambres, des salles de bain « tropicales » à ciel ouvert offrent une douche exotique et dépaysante sous les étoiles, abritée de palmiers verts.
 
Le jardin tropical qui enlace Swell respire une atmosphère d’oasis à la plage où s’entrelacent bougainvilliers aux couleurs vives, hibiscus, citronniers et une large variété de palmiers.
 
Les murales tropicales et géométriques réalisées par les artistes Pepallama et Thomas Meissner, réparties astucieusement à travers l’hôtel, rendent Swell des plus photogéniques et accentuent le style tropical de l’endroit.
 
Après le coucher du soleil, les lieux se transforment grâce aux jeux de lumières chaudes des lampes suspendues. Des abats-jours d’osier, faits à la main par des artisans locaux, reflètent des ombres scintillantes à la surface de l’eau de la piscine et des structures de béton blanc adjacentes.
 
Le Swell Nosh Bar ajoute à l’atmosphère conviviale et chaleureuse avec ses cocktails, jus de fruits fraichement pressés et mets à savourer.
 
Les amateurs de surf peuvent louer une planche ou encore profiter de cours privés organisés par l’hôtel. Les clients peuvent aussi participer à des cours de yoga dans le Studio Créatif de Swell, situé à l’abri d’un grand toit de feuilles de palmiers tressées avec vue plongeante sur la piscine. Des hamacs installés sous une structure d’ombre appelée « Swell palapa » permettent de se prélasser avec un livre au bord de la mer, d’encourager les surfers ou plus simplement d’admirer le coucher du soleil.
 
Les lève-tôt peuvent se voir récompenser par la vue de cinq volcans dont le Fuego qui est toujours en activité.Swell Hotel
 
Swell offre aux voyageurs sensibles de l’environnement qui les entoure, une échappée alliant rusticité et élégance, décontraction et modernité, dans un style chic et chaleureux. Swell est la combinaison idéale entre une atmosphère où l’on se sent chez soi, tout en recevant l’attention et le service personnalisé d’un boutique hôtel.
 
Au-delà de l’attrait du surf et de son immense plage déserte, le village d’El Paredón, avec ses rues de sable et toits de feuilles de palmiers, est un lieu atypique pour déconnecter, les pieds dans le sable. Les paysages charmants qui entourent El Paredón offrent l’opportunité de participer à des tours dans la mangrove adjacente, les marais salants, et les repères de tortues. Swell travaille avec une ONG de développement local, la Choza Chula, pour offrir accès à ces tours, tous menés par des guides locaux.
 
Swell est le résultat de la vision commune et de l’étroite collaboration entre Elan Ibghy, architecte montréalais gradué de l’école d’architecture de McGill et Marie Bonnefond, designer d’intérieur, originaire du Sud de la France. La complémentarité et la complicité de ce jeune couple les ont conduits sur la côte du Guatemala où après un an et demi de construction et d’aménagements, ils viennent d’ouvrir les portes, en septembre 2018, de ce bel hôtel qui leur ressemble et dont ils avaient longtemps rêvé.Par Karl Mayer
 
PLUS d’infos : www.swellguatemala.com