Stonewall 50

Queer Liberation March

L'équipe de rédaction
Commentaires
Les participants on fait un die-in

Le même dimanche 30 juin, dès 10h le matin, plusieurs milliers de personnes ont marché dans Greenwich Village, puis le long de la 6e Avenue vers Central Park, pour un défilé contestataire intitulé la Queer Liberation March qui voulait «se réapproprier la Gay Pride».

Cette marche visait à protester contre la machine commerciale qu'est devenue la Gay Pride principale avec ses commenditaires et à maintenir la «tradition radicale» des émeutes de Stonewall. Cela dit, certains ont opté pour participer aux deux marches — la Queer Liberation March et celle du Worldpride 2019 -Stonewall 50 —. ce qui, en soi, est un exploit.