13 au 18 août 2019 – Fierté Montréal

L’art inclusif...

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Les artistes qui exposeront à INCLUSION
Photo prise par © Les artistes qui exposeront à INCLUSION
Yunus Chkirate
Photo prise par © Yunus Chkirate
  • Les artistes qui exposeront à INCLUSION
  • Yunus Chkirate

Comme chaque année, Fierté Montréal, en collaboration avec la banque TD et le Casino de Montréal, ont décidé de faire place aux artistes en art visuel dans le cadre d’une exposition. Ils ont fait appel comme l’année précédente à l’artiste bien connu dans nos communautés, Yunus Chkirate pour en être le curateur. 

Cette exposition se tiendra dans les futurs locaux de la SDC du Village au 1211, Ste-Catherine Est, du 13 au 18 août 2019.

12 artistes ont été sélectionnés par un jury après un dépôt de candidature. «11 artistes qui sont emblématiques de la diversité sous toutes ses formes, nous confie Yunus Chkirate en entrevue, aussi bien en termes d’orientation sexuelle, d’identité de genre ou encore d’origines et d’âges, pour que l’exposition reflète bien l’esprit dans lequel se déroule Fierté Montréal». Le 12e artiste invité est nul autre que Yunus Chkirate. Rappelons que celui-ci a toujours considéré que son travail de création pouvait se conjuguer aussi avec un engagement communautaire. «J’ai beaucoup reçu, en termes de soutien, et je considère normal de rendre aujourd’hui», nous confie Yunus dans l’atelier dans lequel il nous reçoit. De mémoire, l’artiste a apporté sa contribution à des organismes comme REZO ou encore La maison Plein-Cœur.

Alors qu’il prépare une exposition qui se tiendra à Washington, Yunus consacre l’autre partie de son temps à la préparation de l’événement du mois d’août. «Là encore, en invitant des artistes à exposer dans une galerie, même temporaire, c’est leur donner la chance de se faire connaître quand on connaît la difficulté d’obtenir un espace ouvert pour présenter son travail, explique Yunus, et elles et ils sont très talentueux.»

Impossible de commenter les œuvres des onze artistes qui exposeront, d’autant que les organisateurs préfèrent garder l’effet de surprise lors de l’inauguration de l’exposition. Si elles et ils ne sont pas connu.es du grand public, elles et ils ont déjà reçu une reconnaissance de leurs pairs compte tenu du nombre d’expositions auxquels elles et ils ont participé, tout comme du nombre de bourses et récompenses qu’elles et ils ont obtenues. Mais leur nom dira peut-être quelque chose à certain.es lecteurs.trices du magazine: Ianna Book, personne trans; Joannie Boulais, personne homosexuelle; Marc Chabot, personne homosexuelle; Simon Cholette, personne homosexuelle; Inked Kenny, personne homosexuelle autochtone;  Kando, personne racisée; Gerardo Labarca, personne homosexuelle racisée; Kama La Mackerel, personne queer racisée; Dave Lavoie, personne homosexuelle; Olicorno, personne homosexuelle; Laurence Philomène, personne trans/non binaire. Si plusieurs sont originaires du Québec, d’autres proviennent de l’île Maurice, de la République démocratique du Congo. En somme, ils et elles constituent un portrait de la diversité.

«Chacun bénéficie d’un espace dans la galerie, explique Yunus, ce qui lui permettra de pouvoir exposer plusieurs œuvres, et dont de montrer l’éventail de création d’un ou d’une artiste.» Une précision importante, c’est que chaque œuvre sera en vente et que le profit de la vente ira directement à l’artiste.

La création se moque généralement des frontières, ou plutôt, elle trouve son terreau dans la remise en question de celles-ci. L’art crée des passerelles, nous permet de regarder notre monde d’un autre œil, d’en découvrir les subtilités en mettant de la lumière sur l’ombre. Il est normal alors de déverrouiller les normes, déstabiliser nos perceptions souvent figées de l’orientation sexuelle et du genre. Il est donc normal que Fierté Montréal et ses partenaires soutiennent, valorisent et exposent le travail d’artistes issues de nos communautés.

« Même si nous ne sommes pas des artistes qui choisissons de travailler sur la diversité LGBTQ, le simple fait que nous ayons eu à faire dans notre vie notre coming-out comme gai, lesbienne, transgenre, bisexuel.le ou non-binaire teintera toujours notre travail. Même si cela n’apparaît pas toujours au premier regard», conclut Yunus.

--------------

L’exposition INCLUSION 2019 se tiendra dans les futurs locaux de la SDC du Village, au 1211, Sainte-Catherine Est, du 13 au 18 août 2019.