Jeudi 15 août – Fierté Montréal

Sasha Velour où comment divertir intelligemment

Yves Lafontaine
Commentaires
Sacha Velour
Photo prise par © Sacha Velour
Sacha Velour
Photo prise par © Sacha Velour
Sacha Velour
Photo prise par © Sacha Velour
  • Sacha Velour
  • Sacha Velour
  • Sacha Velour

Cela fait maintenant deux ans que Sasha Velour, drag queen basée à New York, a remporté la couronne lors de la neuvième saison de RuPaul’s Drag Race. Et sa carrière ne montre aucun signe de ralentissement. Elle sera de passage à Montréal, pour animer le très attendu spectacle Drag Supertars de retour pour une 4e édition et préparez-vous, ça va donner un grand coup ! 

Malgré un horaire hyper chargée Sachs a pris quelques minutes pour répondre à 4 de nos questions...

Ton style pourrait être perçu comme intellectuel. Est-ce une bonne compréhension de ce que tu es et du commentaire social que tu portes comme drag?

Faire de la drag a toujours été pour moi, un geste très intellectuel : on observe le monde, on le commente la vie ou la société de manière pointue sous un angle culturel, politique et philosophique. J’ai été élevé dans une famille d’intellectuels, c’est un peu naturel pour moi et j’ai beaucoup de convictions en ce qui concerne le divertissement. Il faut que ça soit à la fois créatif, intelligent et observateur. Je pense que parfois, surtout aux États-Unis, l'éducation et l'apprentissage ont une mauvaise réputation, ce qui pose problème, car l’information est nécessaire. C’est l’arme ultime avec laquelle les personnes LGBT peuvent s’armer, se protéger.

Quel a été l'impact de Drag Race depuis ses débuts en 2009, selon toi?

Je l'ai regardé à la télévision dès la toute première saison et j'ai été époustouflé par son degré de divertissement. Si je l’avais vue à la télévision quand j'étais plus jeune, adolescent, cela aurait changé ma vie: voir des personnes homosexuelles lutter et ensuite passer à travers et réussir, relever des défis et gagner des choses. En voyageant depuis pour les spectacles, je rencontre de jeunes homosexuels avec leurs parents, ce qui est un nouveau phénomène: ils regardent la série ensemble et cela change ce qu'ils voient comme possible dans leur propre vie.

Les spectacles de drags peuvent-ils aider à provoquer des changements politique ou de mentalités?

Je pense à cela tout le temps. Nous avons besoin de changements réels, tels que davantage de protection juridique et de services pour les personnes LGBT - en particulier les personnes de couleur et les personnes transsexuelles. La première étape pour accomplir quelque chose c’est l’organisation, et faire des spectacles de drags rassemble les gens de manière très puissante. C’est un moyen de divertir, c’est évident, mais c’est aussi une manière de donner une voix à la communauté queer, de parler fort et de forcer les gens à nous écouter. C’est une plateforme de plus pour faire contrepoids aux idées et valeurs conservatrices, notamment sur les questions de genre, sur le concept de succès, sur la notion de la famille. Cela remet directement en cause de nombreuses idées sur ce à quoi devrait ressembler la vie dite «normale».

À la blague, John Oliver a déjà déclaré que RuPaul devrait se présenter à la présidence avec le slogan «Redonner de la fierté à l'Amérique». Envisageriez-vous un avenir en politique?

J'adorerais que RuPaul se lance dans la politique. Mais je ne sais pas si je connais des drag — y compris moi-même — qui pourraient accepter la bureaucratie qui vient avec l’exercice du pouvoir. Une des choses qui définissent les drag-queens est que nous ne supportons pas les conneries, nous commençons à nous plaindre dès que cela a cessé de faire du sens. 

***

DRAG SUPERSTARS, spectacle gratuit présenté le JEUDI 15 août, de 20h à 23h, sur la scène. Pour le Meet & Greetqui se déroulera de 18 h 30 à 19 h 30 à l’Espace Casino de Montréal, il vous faut vous procurer un billet au coût de 300 $ plus taxes. www.fiertemtl.com

Dans le cadre du spectacle DRAG SUPERSTARS, Sasha Velour sera accompagnée sur scène de Detox (de la saison 5 & All Stars 2), Manila Luzon (de la saison 3, All Stars 1 & 4), Willam (de la saison 4), Trinity Taylor (de la saison 9 et gagnante de All Stars 4), Latrice Royale (de la saison 4, All Stars 1 & 4), Naomi Smalls (de la saison 8 et All Stars 4), Brooke Lynn Hytes (de la saison 11), Vanessa Vanjie Mateo de la saison (10 & 11), Silky Nutmeg Ganache (de la saison 11), A'Keria C. Davenport (de la saison 11) et Yvie Oddly (lire notre entrevue avec la gagnante de la saison 11).