Jusqu’au 15 septembre

Du grand art instantané

Chantal Cyr
Commentaires
Musée Mccord

L’exposition Le projet Polaroid – Art et technologie s’est promenée un peu partout en Europe et en Asie. Elle s’arrête jusqu’au 15 septembre à Montréal au Musée McCord. L’appareil qui a révolutionné la photographie moderne y est présenté à travers une foule de clichés signés par les plus grands artistes contemporains ouvertement gais comme David Hockney, Andy Warhol ou Robert Mapplethorpe.

Le projet Polaroid est plus qu’une exposition sur le phénomène de la photographie ins-tantanée, c’est d’abord et avant tout un véritable regard sur une époque. En plus de rassembler les œuvres originales d’une centaine d’artistes, la proposition muséale nous invite à découvrir l’évolution de divers appareils et accessoires Polaroid inventés par Edwin Land en 1948. C’est au début des années 1970 que la commercialisation des premiers appareils de photographie instantanée va prendre son essor avec l’arrivée sur le marché du fameux système SX-70. La démocratisation du procédé liée à l’ère des loisirs et de la société de consommation fera le succès du Polaroid. Plusieurs artistes de renom vont y plonger tête première, voyant là une nouvelle manière de voir et de montrer le monde. Au volet international de cette exposition, le Musée McCord y a ajouté ses propres collections en présentant le travail de trois artistes et photographes de chez nous : Benoît Aquin, Louise Abbott et Charles Gagnon. L’exposition est présentée au Musée McCord jusqu’au 15 septembre 2019.