CULTUREL

Théâtre, art du cirque et plus encore pour la 1ère saison du Diamant

Éric Whittom
Commentaires
PrgrammeLe diamant

Le Diamant, la nouvelle salle de diffusion située à la place D’Youville et associée à l’artiste multidisciplinaire Robert Lepage, ouvrira ses portes au public le samedi 31 août et le dimanche 1er septembre. Les activités inaugurales se dérouleront près du même endroit et au même moment où se tiendra la 15e Fête Arc-en-ciel de Québec.

Après Moscou, Les Sept branches de la rivière Ota sera la première pièce de théâtre à être présentée au Diamant, du 7 au 15 septembre. Il s’agit d’une nouvelle mouture de la première création d’Ex Machina – la compagnie de Robert Lepage – qui a été présentée pour la première fois en 1994, en lien avec le 50e anniversaire du bombardement atomique d’Hiroshima en 1945. En 1996, elle a été présentée à Québec dans le cadre du Carrefour international de théâtre, à l’intérieur de l’ancienne église Saint-Vincent-de-Paul (dans la Côte d’Abraham). ?Ayant comme point de départ la bombe atomique et l’Holocauste, cette saga bouleversante de sept heures [avec des entractes notamment pour manger] transportera le spectateur d’Hiroshima à New York, en passant par le camp de concentration de Theresienstatdt. Malgré les deuils, l’idée fondamentale de la survie émerge avec force. Diffusée plusieurs fois à travers le monde, cette pièce multilingue (français, anglais, allemand, japonais, tchèque avec des sous-titres français), sera présentée dans le cadre des festivités culturelles entourant les Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo, 75 ans après les bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki par les Américains. «?Les peuples avancent et perdent la mémoire», a soutenu en conférence de presse Robert Lepage. «Il se passe plein de choses, par exemple en Europe en ce moment, qui ressemblent beaucoup à ce qui s’est passé dans les années 30 et qui ont mené à la Deuxième Guerre 
mon-diale. […]. Le spectacle que je refais, c’est un exercice de mémoire. 
 
Aujourd’hui, quand on parle du nucléaire à Hiroshima ou des camps de concentration nazis, il y a toute une génération qui semble moins informée ou à qui on n’en a pas parlé correctement dans les écoles. Pourtant, ce sont des thématiques très importantes.?»
 
Là où le sang se mêle des Productions Menuentakuan avec la collaboration de Teesri Duniya Theatre sera la seconde pièce de théâtre de la programmation automnale, du 8 au 12 octobre. La salle sera configurée en cercle pour représenter le cercle de partage des Premières Nations. «?C’est une œuvre forte qui se penche sur les relations intergénérationnelles entre les Premières Nations. C’est l’histoire d’un homme ayant quitté sa réserve y revient vingt ans plus tard. Évidemment, son retour va provoquer un certain nombre de choses?», raconte le directeur général et de la programmation du Diamant, Bernard Gilbert. En 2009, son auteur autochtone de la nation Nlaka’pamux de Colombie-Britannique, Kevin Loring, a remporté le Prix du Gouverneur général pour la dramaturgie de langue anglaise. Après chaque représentation, les spectateurs seront invités à prendre une tasse de thé avec un aîné des Premières Nations.
 
Acrobates, marionnettes et… lutteurs professionnels
Les arts du cirque auront une place importante au Diamant, a indiqué Bernard Gilbert. «?Dès sa première année, Le Diamant devient le deuxième plus gros diffuseur des arts du cirque en salle au Québec, après la Tohu [à Montréal].?» Du 24 au 28 septembre, FLIP Fabrique de Québec présentera son nouveau spectacle en tournée internationale Blizzard qui fera vivre aux spectateurs, tout en poésie, des souvenirs d’enfance reliés à la beauté de l’hiver québécois. Cette troupe est connue pour ses prouesses notamment lors de ses spectacles d’été à l’Agora Port de Québec et, cet été, à la Place Jean-Béliveau. Du 18 au 20 octobre, ce sera autour du collectif de cirque montréalais Les sept Doigts a montré ses talents artistiques de renommée internationale avec Passagers, sa nouvelle création sur l’univers des voyages en train avec des départs, des transits et des arrivées dans les gares. «?C’est un peu comme une métaphore de la vie», a dit Shana Carroll, idéatrice, metteuse en scène et chorégraphe de Passagers.  Du 30 octobre au 1er novembre, la Compagnia Finzi Pasca de Suisse présentera PER TE., un spectacle à mi-chemin entre le cirque et le théâtre. Créé par Daniele Finzi Pasca, aussi connu pour ses créations avec le Cirque Éloize et le Cirque du Soleil (Corteo), ce spectacle puissant est dédié à sa conjointe, décédée en mai 2016 [la Québécoise Julie Hamelin, cofondatrice la Compagnia Finzi Pasca]. Un éblouissant hymne à la vie et à l’amour, qui marque le retour à Québec du créateur de Icaro, son inoubliable solo [présenté en 1996 au Carrefour international de théâtre].  Du 6 au 9 novembre, le marionnettiste torontois de réputation internationale Ronnie Burkett fera découvrir aux gens de Québec son univers mariant le théâtre, l’opéra, le music-hall et le vaudeville. Chaque soir, il improvisera en solo avec sa cinquantaine de marionnettes, entre 90 et 120 minutes, selon son état d’esprit du moment. The Daisy Theatre est présenté en anglais et réservé à un public de 16 ans et plus, étant donné que des marionnettes se dénudent et qu’elles tiennent un propos «grivois». Amateur de lutte, Robert Lepage sera sûrement parmi les spectateurs du premier d’une série de galas de lutte professionnelle de la North Shore Pro Wrestling (NSPW) au Diamant, le soir du 5 octobre. 
 
Les renseignements additionnels sur les activités inaugurales et les spectacles de l’automne 2019 se trouvent sur le site web du Diamant (lediamant.ca) ou sa page Facebook (Le Diamant). La distribution des laissez-passer gratuits pour les activités inaugurales s’effectuera au courant de l’été. Les billets pour les sept spectacles sont déjà en vente sur le site Web du Diamant, à des prix abordables. Aucun abonnement annuel n’est vendu. Le prix d’un billet varie selon la qualité de la place du siège dans le lieu de diffusion. Quelques dizaines de billets seront vendus à demi-prix le jour de la représentation..»