Du 18 au 25 août

Fierté dans la Capitale, plus gros que jamais

André-Constantin Passiour
Commentaires
Ottawa parade
Brooke Lynn Hytes
  • Ottawa parade
  • Brooke Lynn Hytes

Du 18 au 25 août, Ottawa vibrera au rythme de Fierté dans la Capitale! Encore cette année, le plaisir, la joie et de petites folies seront au rendez-vous, mais aussi la défense des droits LGBT à travers des conférences, des discussions, etc. Plusieurs dizaines d’activités seront ainsi offertes au public. On commencera le tout en hissant la bannière arc-en-ciel au mât de l’Hôtel de ville d’Ottawa, le 19 août. Bien évidemment, le point d’orgue de ces célébrations sera le tant attendu défilé de la Fierté, le dimanche 25 août, sur la rue Bank, entre les rues Gloucester et Somerset, soit en plein centre-ville d’Ottawa, et cela commence à 13h30. 

Plus grand que jamais ce défilé du dimanche? «L’an dernier nous avions eu environ 150 inscriptions, c’était le plus gros défilé à date et, si on se fie déjà au nombre de groupes enregistrés jusqu’à présent, il y en aura certainement plus de 175. De plus, en 2018, on avait environ 100 000 spectateurs, nous nous attendons cette année à en avoir au moins 125 000! Il faut dire que nous sommes chanceux et privilégiés à la fois d’avoir des groupes de fonctionnaires qui œuvrent au sein du gouvernement et qui prennent part au défilé. Mais c’est vraiment super de voir autant de monde», explique Toby Whitfield, l’ex-président et maintenant directeur général de Fierté dans la Capitale.
 
Nature Nocturne : bursting with Pride
 
Comme chaque année, les 24 et 25 août, le public est convié au Festival de la rue Bank, avec des spectacles, des kiosques de groupes communautaires, des rafraîchissements, etc.
 
Voici quelques autres événements qu’il ne faudra absolument pas rater de ces festivités. Si vous êtes un amateur de football, vous pourrez assister à un Match de la Fierté, avec l’équipe du Rouge et Or d’Ottawa, le samedi 17 août à TD Place. Tout ceci pour démontrer, bien évidemment, l’ouverture des équipes sportives face à l’inclusion et la diversité sexuelle.
 
Le dimanche 18 août, commencez ce marathon d’activités par un brunch spécial, un Drag Brunch, au Musée des beaux-arts du Canada, rien de moins, et servi par des drag-queens locales. Il y aura deux services, l’un à 10h30 et l’autre à 13h30. «C’est un tout nouvel événement que nous avons rajouté cette année, qui est amusant et qui risque d’attirer pas mal de monde», dit le directeur général de l’organisme, Toby Whitfield.
 
Dans le cadre de la série des Conférences, Fierté dans la Capitale présente, le mardi 20 août, Tiq Milan au Centre National des Arts. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Tiq Milan est un auteur, orateur et militant des droits LGBT aux États-Unis, il est le porte-parole national de GLAAD (Gay & Lesbian Alliance Against Defamation, un organisme qui se bat pour la reconnaissance LGBTQ+ dans les médias, à la télévision, etc.). Il y a une activité familiale, le mercredi 21 août, au parc Lansdowne dans le cadre des activités TD avec artistes de ballons et toutes sortes de prestations pour petits et grands, de 18h à 21h.
 
L’Annual Pageant
 
Si vous aimez des drag-queens, des paillettes, des costumes élaborés et tout ce qui va avec, alors il vous faudra vous présenter, le 22 août, à l’Annual Pageant où l’on élira les Mr, Mrs et Mx Capital Pride! «L’an dernier, cet événement a dépassé toutes les attentes et est devenu plus gros que jamais et, cette année, cela se poursuit avec un événement encore plus grandiose, avec encore plus de drags et la présence de Brooke Lynn Hytes de RuPaul’s Drag Race. Ce sera vraiment extraordinaire!», de commenter Toby Whitfield. Que du plaisir et de l’amusement quoi!
 
Voici un événement bien populaire et qui se déroule en soirée: le «Nature Nocturne: Bursting with Pride», au Musée canadien de la Nature, le vendredi 23 août. Il y aura aussi le Ottawa Fury Game, le samedi 24 août à TD Place et la «Fierté familiale», le dimanche 25 août, après le défilé, au parc Dundonald, de 14h à 18h.
 
FIERTÉ DANS CAPITALE  OTTAWA Capital pride