Russie

Le couple gai ayant été autorisé à adopter se voit retirer ses deux enfants

Chantal Cyr
Commentaires

Le couple gai qui avait été autorisé à adopter deux garçons s’est vu retirer ses enfants de douze et quatorze ans, au nom de la loi interdisant «la propagande homosexuelle».

L’employé de l’agence qui avait autorisé l’adoption est accusé de négligence pour n’avoir «pas pris les mesures appropriées pour protéger des mineurs d’informations nocives à leur santé». 

L'adoption par les couples gais n'est pas formellement interdite en Russie puisque ces derniers ne peuvent pas légalement officialiser leur union. La Russie interdit toutefois depuis 2013 les adoptions d'enfants russes par des couples homosexuels étrangers ou par des étrangers non mariés mais dont le pays autorise le mariage homosexuel.