Personnalités

Deux guitaristes de Rammstein s’embrassent à Moscou pour soutenir les LGBT russes

Yannick LeClerc
Commentaires

Les guitaristes de Rammstein Paul Landers et Richard Kruspe se sont embrassés sur scène lors d’un concert à Moscou, ce lundi. Le groupe dénonce les lois anti-LGBTQIA+ qui sont appliquées dans le pays dirigé par Vladimir Poutine.

Alors que le groupe était en train de jouer l’un de ses derniers titres, Aüslander , Paul Landers et Richard Kruspe, deux guitaristes du plus fameux groupe de metal allemand, se sont embrassés sur la scène du Luzhniki Stadium.

            Le groupe a ensuite posté la photo sur son compte Instagram avec la mention « La Russie, on vous aime ! ». Un geste hautement politique dans un pays où une militante LGBTQIA+ russe, Jelena Grigorjeva, a été étranglée et poignardée à Saint-Pétersbourg , il y a deux semaines. Selon le Moscow Times, en vertu de la loi russe sur la «propagande homosexuelle», les étrangers qui favorisent des relations «non traditionnelles» entre mineurs peuvent être détenus jusqu'à 15 jours ou condamnés à une amende pouvant aller jusqu'à 5 000 roubles (78 dollars). Le groupe prend donc un risque avec les autorités russes.

Ce n’est pas la première fois que Rammstein, réputé pour ses concerts spectaculaires, soutient les droits des gays. Paul Landers et Richard Kruspe se sont déjà embrassés à plusieurs reprises au cours de la tournée européenne. Les fans ont d’ailleurs surnommé le couple « Paulchard ».

En Pologne, après avoir été informés que le journal Gazeta Polska distribuait des autocollants pour revendiquer des « Zones sans idéologie LGBT » les membres du groupe ont brandi des drapeaux arc-en-ciel lors d’un concert à Chorzówet, le mercredi 24 juillet. Le leader de Rammstein, Till Lindemann, s’est même offert une croisière digne d’un vieux concert du groupe boulonnais Marcel et son orchestre en surfant sur la foule à bord d’un canot pneumatique avec un drapeau arc-en-ciel. L’utilisation de bateaux gonflables est également une référence à la crise migratoire et la multiplication du nombre de morts en Méditerranée.