Grande-Bretagne

Un juge rejette la demande d'asile d'un homme parce qu'il n'est pas assez efféminé

Yannick LeClerc
Commentaires

Un juge de l'immigration britannique a rejeté la requête d'un homme qui demandait l'asile en raison de son homosexualité, estimant qu'il n'était pas assez "efféminé" pour être gai.

L’homme a comparu devant le tribunal de l’immigration du Royaume-Uni alors qu’il venait d’un pays où l’homosexualité est illégale.

Mais le juge a mis en doute son homosexualité et rejeté sa demande, considérant qu'il n’avait pas un «comportement» gai et ne se manifestait pas «de manière efféminée». Il l'a comparé à celle un témoin dont l'homosexualité a été actée par le juge, car «il portait du rouge à lèvres et avait une façon efféminée de parler». Il a semblé suggérer que l'orientation sexuelle de cet homme ne le mettrait pas en danger dans la mesure où elle n'apparaissait pas de façon particulièrement visible. 

L’avocate du demandeur d'asile a déclaré que le juge était coupable d'un «stéréotype enraciné dans des préjugés» et a décrit ses propos comme quelque chose datant «du 16e siècle». «Il a pris un stéréotype, l'a utilisé comme point de repère et a comparé mon client à celui-ci», a-t-elle déclaré au Guardian. «La seule chose qui rend une personne gai, c'est si elle est attirée par une personne du même sexe», a-t-elle souligné.

La demande d’asile de cet homme doit maintenant être examinée en appel.