Jusqu’au 16 février 2020

Exposition de Numa Amun

Éric Whittom
Commentaires

Huit œuvres de l’artiste montréalais Numa Amun sont présentées sous le titre d’exposition Raccord dans l’une des salles du pavillon Gérard-Morisset du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).

En 2018, ce dernier lui a remis, avec la participation financière du groupe RBC, son troisième Prix MNBAQ en art actuel. Ce prix bisannuel comprend notamment une exposition organisée pour le gagnant, l’acquisition de certaines de ses œuvres à une hauteur de 50 000$ pour la collection du MNBAQ et une publication mettant en lumière son travail. 

Cet artiste prend environ un an à peindre chacun de ses œuvres avec de l’acrylique sur de la toile. Celles qui sont exposées ont été créées entre 2009 et 2017. Elles sont incrustées dans les murs de la salle. De loin, on peut penser qu’il s’agit d’images numériques. Plus près, les visiteurs constateront toute la finesse de son travail. De multiples formes géométriques peintes avec minutie donnent vie à chacune de ses créations.

«L’œuvre de Numa Amun a tout pour fasciner, puisque la quête artistique de ce dernier touche le spirituel et s’exprime à travers des thèmes aussi puissants que la vie, la mort, l’amour, la souffrance et la solitude», souligne dans un communiqué le MNBAQ. 

À voir et surtout à contempler jusqu’au 16 février 2020.