Restaurant

OREA, la gastronomie française réinventée

André-Constantin Passiour
Commentaires
gastronomie française

Ouvert le 29 octobre dernier, le restaurant Oréa offre une cuisine simple, savoureuse, basée sur les explorations de son chef Jeremy Passat, un voyageur invétéré qui aime mêler les saveurs, les herbes, les épices qu’il a rapporté de ses pérégrinations. Évidemment, la cuisine française reste une base solide, mais retravaillée au goût du jour. Quant à Alexandre Charraud, le copropriétaire et barman, il éblouira par ses cocktails spécialisés qu’il concocte spécialement pour l’Oréa. Encore là, mélanger les goûts est un mot d’ordre, même pour les drinks !

Logé dans le Vieux-Montréal, l’Oréa présente un espace aux murs de briques aux teintes en ocre, rougeâtre et brune, alors que d’autres pans ont été peints en noir mais qui luisent avec le reflet de l’ancien plafond métallique qui brille au soleil. Des tables bistro recouvertes de nappes blanches imma-culées peuvent asseoir jusqu’à 45 personnes. Le bar avec miroir affiche la multitude d’alcools qu’on retrouve dans cet établissement. De grandes toiles agrémentent l’espace qui comprend aussi un vieux piano. «On a tout refait, le bar, la cuisine, etc. C’est un resto tout neuf qu’on a là», précise le dynamique Jérémy Passat, ex-chef du resto Kitchenette dans le Village et copropriétaire du Oréa.
 
gastronomie française
 
Les plats vont du porc au bœuf Angus en passant par le pétoncle fumé. Bien entendu, on n’oublie pas le foie gras, servi avec du chutney de dattes au vinaigre balsamique ! «Les gens qui aiment le foie gras, je leur propose d’en manger, mais en sortant de la routine, avec une saveur différente à laquelle on n’est pas habitué. C’est ça l’Oréa, c’est parfois de proposer des choses, mais en y ajoutant des ingrédients qui font voyager. Et je vous assure que c’est un super bon foie gras», explique Jérémy Passat.
 
 
verre«J’ai beaucoup voyagé dans ma vie, continue ce chef. Je m’inspire de ce que j’ai vu et de ce que j’ai mangé. Tout ce que j’ai appris en cuisine, c’était dans des écoles en France, donc la base de ma cuisine est française, mais les voyages et les multiples saveurs sont ma passion. J’aime faire des choses nouvelles et travailler avec des produits de saison que nous avons ici. J’ai de l’agneau et du sel du Québec. J’essaie toujours de m’adapter à ce que j’ai autour de moi. Le menu change donc selon les saisons, mais tout en gardant une certaine base. Je travaille avec une ferme qui, chaque semaine, m’envoie des herbes fraîches, des pousses de pois, du basilic thaï, du fenouil, etc.», de dire Jérémy Passat. Les végétariens y trouveront également leur  compte avec un menu dégustation végétarien. «C’est inutile de garder une carte avec 40 plats, j’aime la simplicité. J’aime autant travailler quelques plats et expérimenter que d’en avoir beaucoup et que les gens, de toute manière, reviennent toujours vers les mêmes alors…», poursuit le chef du Oréa.
 
Et comment est venue cette association avec Alexandre Charraud, un mannequin professionnel de plus de 6 pieds et 3 ou 4 pouces et aux yeux pairs incroyables ? «On s’est rencontré à Saint-Barthélemy (dans les Caraïbes), il y a quelques temps, et on avait discuté d’ouvrir un resto ensemble, pour y proposer une cuisine différente. Lui, avec sa spécia-lité de cocktails, pourrait ainsi créer des drinks signatures maison et s’occuperait du bar et moi de la cuisine. On a mis nos forces en commun pour bâtir ce resto», souligne M. Passat.
 
Par souci d’écologie, on vous servira vos cocktails avec des pailles en aluminium, donc réutilisables, pour la salle de bains, les serviettes sont en ratine, donc lavables. «Nous désirons être écoresponsables dans la mesure du possible et faire notre petite part pour l’environnement», d’ajouter Alexandre Charraud. Bien que la capacité normale est de 45 personnes, le restaurant peut accueillir des groupes jusqu’à 65 personnes, par exemple pour un mariage, mais on peut aller jusqu’à une centaine de clients pour des cocktails dînatoires.  
 
Restaurant Oréa  400, rue Notre-Dame Est, Montréal.
T. 514-844-1001 ou 438-346-3951 ou [email protected]
Heures d’ouveture : de 11h30 à 14h du mardi au vendredi,
et de 17h30 à 21h du mardi au samedi (sauf les week-ends, jusqu’à 22h).