À la télé... et dans le Village

The Boulet Brothers Dragula est de retour

Yves Lafontaine
Commentaires

L’émission de téléréalité The Boulet Brothers’ Dragula est diffusée sur OUTtv depuis le 27 août dernier. Il s’agit de la 3saison de ce concours underground de l’étrange et du gore dans le milieu de la drag... Vous pouvez aussi assister à la diffusion en direct de l’émission Chez Mado, les mardis soirs jusqu'à la fin octobre.

Cette saison, la série innove en devenant la première émission de compétition de télé-réalité mettant en vedette un «Drag King» et une bio-drag participant à une série de téléréalité en Amérique du Nord.

L’émission est animée par les animatrices drag gothiques, les Boulet Brothers, qui sont rejointes par un groupe de juges invités composé de personnalités du monde de l’horreur et de la musique. Parmi eux figurent Henry Rollins, Bonnie Aarons, Millie Shapiro, Rachel True, Danielle Harris, Felissa Rose et Darren Stein, ainsi que des juges surprises présentant des icônes queer et des légendes de la vie nocturne dont les noms seront dévoilés au cours de la saison.

Le Boulet Brothers Dragula est un spectacle de drags d’un tout autre genre que le Rupaul’s Drag Race également diffusé au Canada sur les ondes de OUTtv, mais celui-ci s’adresse à public averti et ameteurs de films d'horreur et d'étrange. Ls scènes de gore sont fréquentes. D'ailleurs l’élimination à chaque épisode d'une candidate devient une scène d'«extermination» digne d’un film d’horreur au couteau, la tronçonneuse, le poison, etc. (vous avez compris, je suis convaincu). Au départ, onze monstrueuses drags sont en lice pour remporter un grand prix de 25 000,00 $, la couronne et le titre de Dragula, la prochaine «supermonster drag» au monde.

Less concurrentes doivent relever des défis originaux et prouver leurs compétences en matière de création de costumes, de maquillage d’effets spéciaux, de talent théâtral et de performances.

Les monstres les plus faibles de chaque épisode doivent faire face à des défis extrêmes basés sur la peur pour prouver qu'ils méritent de rester dans la compétition ou ils feront face à l'extermination. Qu'ils soient enterrés vivants, qu'ils mangent des asticots, qu'ils sautent d'un avion ou qu'ils doivent se faire tatouer, les défis sont surprenants, parfois choquant. Dragula, des frères Boulet met également en lumière un aspect de la vie queer rarement décrit à la télévision, y compris la dure réalité à laquelle font face certains homosexuels gais, lesbiennes et personnes transsexuelles, tout en vivant et se produisant en tant qu’artistes underground dans leurs communautés respectives.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les frères Boulet ont créé une série qui ne ressemble en rien à ce que les téléspectateurs ont vu auparavant à la télé. Diffusé tous les mardis depuis le 27 août 2019 et jusqu'au 29 octobre.