Pride Flagging

Pride Flagging, une application pour dénoncer la haine en ligne

Logan Cartier
Commentaires
Pride Flag

À la suite du succès de l’expérience Haine mur-à-mur, la Fondation Émergence, organisme de sensibilisation sur les enjeux LGBTQ+, a créé Pride Flagging, un outil permettant de facilement trouver et signaler la cyberhomophobie et la cybertransphobie.

Chaque 23 secondes, une remarque homophobe est publiée en ligne. Et ignorée. Pride Flagging a pour objectif de mettre la lumière sur cette violence insidieuse et d’inciter le signalement massif des propos haineux, un comportement que peu d’internautes ont adopté, mais qui est crucial pour disparition de la cyberhomophobie et de la cybertransphobie. Comme la haine en ligne a des conséquences bien réelles comme l’anxiété, la dépression voire le suicide, il est important d’agir. L’extension conçue par l’agence indépendante de création Rethink pour le navigateur Google Chrome lancée en août en phase bêta sur Twitter sera étendue dans les prochains mois aux autres réseaux sociaux. Une fois activée, Pride Flagging puise dans une liste non-exhaustive de termes offensants comprenant plus de 50 mots ou expressions utilisées pour discriminer les individus des communautés LGBTQ+ en 10 langues différentes. Les termes sont alors identifiés par les couleurs du drapeau arc-en-ciel et un raccourci est créé pour faciliter le signalement de ce dernier à Twitter.
 
Les internautes sont également invités à ajouter l’extension à leur propre site pour inciter davantage de gens à télécharger l’extension et mettre de la pression sur Twitter pour retirer les propos offensants. L’outil se veut un projet collaboratif de type “open source” auquel les internautes sont invités à contribuer. Cette initiative en ligne fait suite à une campagne de sensibilisation menée par la Fondation Émergence en mai dernier dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (17 mai). Cette campagne incluait des affiches, des dépliants et la vidéo virale «Haine mur-à-mur». Dans cette vidéo, une expérience sociale visait à confronter la population au manque d’action concernant les propos homophobes et transphobes en ligne. Pour ce faire, des publications homophobes et transphobes issues des réseaux sociaux on été affichées dans la rue pour les rendre impossibles à ignorer. Après seulement 20 minutes, la police est intervenue après avoir reçu plusieurs appels des passants. L’initiative eut un succès phénoménal sur les réseaux sociaux. Après avoir sensibilisé sur les impacts de la haine en ligne, la Fondation Émergence veut instaurer chez les internautes le réflexe de reporter les propos haineux avec Pride Flagging. 
 
Pour installer l’application sur Google Chrome