Techno

Envoyer une «dick pic» est illegal… au Texas

L'équipe de rédaction
Commentaires
Émojis

Envoyer une “dick pic” sans avoir au préalable le consentement du destinataire sera désormais passible d’amende au Texas ! Une décision courageuse qui risque fort de calmer les ardeurs des séducteurs les plus téméraires !

Selon nos confrères du site Fox 4 News, l’état du Texas vient de rendre illégal l’envoie de dick pic non désiré. Tous les utilisateurs d’applications de rencontres comme Grindr ou Tinder vont donc devoir faire très attention sous peine de recevoir une amende de 500 dollars. 

À l’origine de cette loi, on retrouve le républicain Morgan Meyer, membre de la chambre des représentants de l’état du sud des États-Unis, mais aussi Whitney Wolfe Heard, fondatrice de l’application de rencontre Bubble.

« Ce n’était pas un crime, mais c’était sans conteste du harcèlement sexuel digital. »

« Nous recevons un nombre impressionnant de plaintes venant d’utilisateurs qui reçoivent ce genre d’images et qui se rendent compte qu’ils n’ont aucun recours », explique Morgan Meyer. « Ce n’était pas un crime, mais c’était sans conteste du harcèlement sexuel digital ».

Il faut savoir que l’envoi de photos non consenties est un véritable fléau pour Grindr. L’application est d’ailleurs en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de donner leur consentement ou non à l’envoi de dick pics. Ils pourront ainsi répondre « jamais », « pas en premier », ou encore « oui avec plaisir ».