Vatican

Le pape François nomme un nouveau cardinal pro-LGBT

L'équipe de rédaction
Commentaires
Le pape François nomme un nouveau cardinal pro-LGBT

Le pape François a annoncé dimanche dernier pendant sa traditionnelle prière hebdomadaire de l'Angélus qu'il nommera 13 nouveaux cardinaux le 5 octobre.

Les nouveaux « princes » de l'Église, qui seront désignés lors d'une cérémonie spéciale, le consistoire, sont habilités à prendre part au conclave pour élire le prochain pontife et c'est généralement parmi eux qu'est choisi le nouveau pape. En plus de ce rôle clé, les cardinaux occupent souvent les plus hautes fonctions administratives de l'Église.

Parmi les nouveaux élus figure l'archevêque Matteo Zuppi de Bologne, « un grand soutien des catholiques LGBT », d'après le conseiller du dicastère pour la communication, James Martin.

En tant qu’archevêque de Bologne, Matteo Zuppi était connu pour ses nombreux plaidoyers en faveur de la question migratoire et s’est maintes fois confronté à la politique de Matteo Salvini. L’homme d’église s’est également toujours positionné comme un fervent défenseur des droits LGBT+. En 2017, il avait écrit l’avant-propos dans l’édition italienne du livre Construire un Pont : Comment l’Eglise Catholique et la communauté LGBT peuvent entrer dans une relation de Respect, Compassion et Sensibilité, du révérend américain, James Martin, les phrases suivantes : « L’intention de ce livre est d’aider les pasteurs à développer une attitude de compréhension, ainsi qu’une capacité d’accompagnement, envers leurs frères et sœurs homosexuels. Et aussi l’inverse, parce qu’il y a aussi la tentation miroir de se fermer ou d’adopter des positions idéologiques. L’ouvrage du père Martin, l’une des premières tentatives à cet égard, est utile pour encourager le dialogue, ainsi que la connaissance et la compréhension réciproques, dans la perspective d’une nouvelle attitude pastorale que nous devons rechercher avec nos frères et sœurs L.G.B.T ».

On dit de ce cardinal, qu’il n’hésite pas à approuver le gradualisme lorsqu’il s’agit d’appréhender les questions LGBT+.