Du 7 au 9 octobre, le Carnaval des couleurs

Une 2e édition sous le signe de la diversité ethnoculturelle

André-Constantin Passiour
Commentaires
Cirque Kabalante
Marie-Josée Lord
Photo prise par © Marie-Josée Lord
Maxime Landry
Photo prise par © Maxime Landry
  • Cirque Kabalante
  • Marie-Josée Lord
  • Maxime Landry

Pour une 2e année consécutive, la programmation principale du Carnaval de couleurs de Montréal, une grande initiative de la Fondation BBCM pour ajouter un volet gratuit et public au Festival Black & Blue, prendra son envol du 7 au 9 octobre prochain, mais non pas dans le Village, comme l’an dernier, mais cette fois sur la Grande-Place du complexe Desjardins, à proximité du Village! Donc à l’abri des intempéries. On y trouvera deux scènes pour, en alternance, des prestations de danse, de chanson, etc., sous la direction artistique de Yanick Daigle.

On aura droit, entre autres, à des participations de Normand Brathwaite et d’Élizabeth Blouin-Brathwaite, respectivement ambassadeur et ambassadrice d’honneur du Carnaval des couleurs cette année. P

our ne pas laisser le Village en reste, il y aura également des amuseurs publics, du 10 au 13 octobre, principalement aux devantures des divers événements du Festival Black & Blue dans le Village. Rappelons que le Carnaval des couleurs a été créé et imaginé pour célébrer la diversité et le maillage des communautés ethnoculturelles et LGBT de Montréal.

Durant les trois jours et soirs, il y aura un feu quasi roulant de spectacles et de prestations sur les deux scènes et des amuseurs autour de la fontaine du complexe Desjardins. À l’entrée extérieure du complexe aussi, sur la rue Sainte-Catherine, des amuseurs publics (échassiers, etc.) attireront l’attention et inviteront les passants à rentrer voir les spectacles et l'animation à l’intérieur.

Le lundi 7 octobre en soirée, Élizabeth Blouin-Brathwaite et Normand Brathwaite seront présents pour chanter et lancer officiellement le Carnaval. Marie-Josée Lord, la chanteuse d'opéra renommée d'origine haïtienne, fera également une prestation lors de ce lancement ouvert à tout le monde. Le Cirque Kalabanté sera aussi de la partie pour cette soirée.

La journée du 7 octobre sera consacrée entre autres à la danse cubaine, ainsi qu'au jeune et talentueux artiste LGBT d’origine asiatique, Narcissé

Le mardi 8 octobre, on aura droit à tout un programme avec l’artiste d’origine congolaise Kizaba (Lionel Kizaba), ainsi que les artistes LGBT Marc-André Valade et Yannie (opéra) et en primeur en soirée, le chanteur Maxime Landry, maintenant ouvertement gai. En plus, il y aura de la danse et de la musique latine. 

Le lendemain, le mercredi 9 octobre, est une journée dédiée à la famille avec un spectacle de style Disney et princesses, avec des drag-queens et autres performances, mais les moins jeunes apprécieront aussi ces performances originales! En soirée, on assistera entre autres à des spectacles de Johanne Blouin et de Michel Dorion, Dorion chante Dion, ainsi qu’à des performances d’une troupe de danseurs brésiliens.

«De plus, le mardi matin et le mercredi matin, dès 10h, avant les spectacles, il y aura une conférence gratuite et inclusive, ouverte à tout le monde, sur la scène principale du Complexe, sur l’homophobie, la xénophobie, le racisme, etc., avec des experts invités et des questions du public», dit Robert J. Vézina, le président fondateur de la Fondation BBCM qui organise le Carnaval des couleurs et le Festival Black & Blue.

En parallèle aux performances artistiques, il y aura une aire communautaire LGBT et multiethnique avec des kiosques d’information, etc. , et une zone plus «lounge» avec service de bar attend également les festivaliers au complexe Desjardins. À noter à nouveau que la programmation artistique du Carnaval est signée Yannick Daigle qui se charge aussi de la partie artistique du Black & Blue depuis plusieurs années maintenant.

Rappelons que pendant le week-end du 10 au 13 octobre, il y aura une présence du Carnaval des couleurs à travers des performances d’amuseurs publics devant les salles où se tiennent des activités du Black & Blue. Puisque cette année, le «masque» est le thème du Black & Blue, «les deux événements s’imbriquent bien avec cette thématique presque carnavalesque, surtout pour notre party principal à L'Olympia le dimanche 13 octobre», rajoute Robert J. Vézina.

Le vendredi 11 octobre, tous les bénévoles, les artistes et les partenaires se donnent rendez-vous au Cocktail de remerciements, un événement conjoint du Carnaval des couleurs et du Festival Black & Blue, au bar Le Cocktail (1669, Sainte-Catherine Est), à 18h.

«Cette année, pour des circonstances hors de notre contrôle, nous nous retrouvons à la Grande-Place publique au complexe Desjardins, explique Robert J. Vézina. En effet, pour des raisons surprenantes, l'Arrondissement Ville-Marie n'était plus en mesure de nous permettre d'occuper la rue Ste-Catherine contrairement au plan initial, et notre équipe fut saisie de cette décision seulement à la mi-juillet. À si peu d'avis, nous ne pouvions intégrer d’autres sites extérieurs non plus en raison de la lenteur administrative habituelle des divers arrondissements. Donc, on a opté pour la Grande-Place du complexe Desjardins qui est un endroit public, gratuit et accessible à tout le monde. »

« De cette manière-là, nous pouvons y tenir nos activités avec le soutien majeur des autres paliers de gouvernement. De plus, 30 000 personnes y déambulent quotidiennement. C’est un mal pour un bien, je crois. Et, finalement, on n’a pas à subir les affres de la température comme l’an dernier avec la pluie et le froid. Les gens de Desjardins ont été très accueillants envers notre organisation et la communauté LGBT et ce, au niveau de la haute direction. Donc, cela augure très bien. On verra pour l’an prochain. Mais il y a là une belle porte qui s’est ouverte pour assurer la pérennité du Carnaval des Couleurs offert à tous les Montréalais!»

www.Carnavaldescouleurs.org