Livre

Le serpent d’eau = Watersnakes

Benoit Migneault
Commentaires
Le serpent d’eau = Watersnakes

Watersnakes est une traduction anglaise d’une bande dessinée originale française, publiée en 2014, qui est demeurée sur une tablette de ma bibliothèque avant de finalement piquer ma curiosité et de m’inviter à en parcourir les pages.

Le serpent d’eau = WatersnakesEt à quel voyage fabuleux, fantasmagorique et profondément étrange le lecteur n’est-il pas convié! Mila profite de ses vacances pour se baigner dans une rivière où, alors qu’elle remonte à la surface, elle fait la connaissance d’Agnès, une jeune fille blonde qui semble étonnée que la brune Mila lui adresse la parole ou même, qu’elle soit en mesure de la voir. La jeune fille fascine instantanément Mila qui se voit déçu d’apprendre qu’elle a un copain, puis rasséréné lorsqu’Agnès s’esclaffe et lui fait comprendre que c’est une plaisanterie. Ses rêves sont peuplés des yeux et du sourire d’Agnès, de même que de ses dents dont le nacre parfait la fascine et qu’elle aimerait tant toucher. On pourrait penser que le récit s’oriente simplement vers une découverte initiatique sous fonds d’amourette de vacances, mais il n’en est rien puisque l’on plonge rapidement dans le fantastique. Suite à un baiser passionné où Mila touche de sa langue les dents si convoitées, un poulpe surgit de la bouche d’Agnès. S’ensuivent une fuite éperdue, des retrouvailles, la découverte du secret de la jeune blonde, la descente de marches menant au cœur d’un royaume situé dans les profondeurs abyssales de l’océan, une guerre à finir entre des puissances aquatiques et la sauvegarde d’un jeune roi. Un conte époustouflant, merveilleux et romantique à la fois, magnifiquement illustré par Tony Sandoval au cœur d’images renversantes de beauté, réalisées au lavis ou au fusain, où l’auteur navigue entre délicatesse des sentiments et images macabres. Disponible en français et en anglais! 
 
Le serpent d’eau / Tony Sandoval. Paris: Paquet, 2014, 136p.
(Calamar) = Watersnakes / Tony Sandoval. Saint-Louis, Missouri : Lion Forge, 2018. 144p.