11 octobre, Party Twinkle

Unis pour le Party Twinkle

André-Constantin Passiour
Commentaires
Big gay

C’est déjà la 4e édition de ce party qui se déroule durant le Festival Black & Blue. Si vous cherchez des gars musclés ou des «Bears», il vous faut regarder vers le Bal en cuir qui a lieu en même temps au Lion d’Or. Ici, on s’adresse, comme son nom l’indique, aux 30 ans et moins..

C’est l’énergie et la vigueur de la jeunesse que l’on célèbre, le vendredi 11 octobre, dès 22h, dans la salle du 2e étage du Unity (accessible directement par la porte sur le côté de l’édifice). On pourra se déhancher avec les rythmes des DJ Dan YUL et Lady McCoy. Mais ce n’est pas tout, on pourra assister à un show de la drag Wendy Warhol que l’on retrouve normalement au Cabaret Mado ainsi qu’au bar Le Cocktail.
 
Si vous n’avez pas entendu parler du Twinkle, vous allez certainement en entendre jaser cette année! Déjà l’affiche détonne sur les autres événements avec ce garçon aux yeux bleus qui semble vous regarder intensément. «On voulait faire quelque chose de différent qui puisse attirer les jeunes, de dire Éric Beaudry-Archambault, l’organisateur de ces Partys Twinkle. On s’est alors inspiré de 50 nuances de Grey, mais d’une autre manière, plus fraîche, plus nouvelle et tout en s’inspirant aussi du thème principal des masques du Black & Blue. Pis il y a ce beau gars-là qui te regarde, comment ne pas être attiré?» Comme on l’aura compris, Éric Beaudry-Archambault ne fait pas les choses comme les autres…  «C’est une sorte de retour aux sources puisque le tout premier Twinkle était au Unity, il y a quatre ans. L’an dernier, on a enregistré entre 300 et 400 personnes au Sky. Donc, pour moi, c’était un bon party!», indique l’organisateur principal du Twinkle.
 
Si ce n’est pas la première fois que le sympa DJ Dan YUL performe dans un des Twinkle, c’est le cas de Lady McCoy qui s’embarque ainsi dans un party du Black & Blue pour la toute première fois. «Quand je lui ai annoncé la nouvelle, elle ne le croyait tout simplement pas. Elle pensait que c’était une farce! Elle n’en revenait pas de faire partie du Twinkle», souligne Éric.
 
Il va sans dire qu’il y aura tout un décor monté pour l’occasion dans cette 2e salle du Unity afin de mettre plus d’ambiance et satisfaire les jeunes clubbers… Si certains ne connaissent pas encore ce party, il est pourtant bel et bien sur une lancée. 
 
En 2020, en plus de célébrer le 30e anniversaire du Black & Blue, ce sera la 5e édition des Twinkle. «C’est sûr que, pour les jeunes, j’aimerais que le Twinkle soit autant reconnu que le Bal en Cuir, par exemple, qu’il devienne aussi célèbre. À Montréal, il faut l’avouer, il y a beaucoup de compétition, il a plusieurs partys qui se partagent la clientèle. Mais en rétrospective, je vois que tranquillement le nom du Twinkle circule, qu’il fait sa place dans la série de partys du Black & Blue et des événements montréalais. Jusqu’à présent, il y a toujours eu une belle évolution, de bons DJ et des spectacles qui ont plu au public. Donc, c’est super le fun et on espère que l’an prochain ce soit encore plus gros !», de commenter avec enthousiasme Éric Beaudry-Archambault.
 
Pour ceux qui voudront poursuivre le party, eh bien ils n’auront qu’à traverser la rue puisqu’il y aura un «after party», avec DJ, au sauna G.I. Joe, situé juste en face du Unity puisque cet établissement du Village est le partenaire majeur de cet événement. 
 
De 22h à 3h au Club Unity, 1171, rue Sainte-Catherine Est, Montréal.
Billets: 8$ à l’entrée ou sur bbcm.org (avec l’achat du billet du Twinkle,
on peut accéder à la salle principale du Unity). Visitez bbcm.org