La firme Warren Garrett choisit

Montréal comme lieu d’attache

Étienne Dutil
Commentaires
Maxime Brouillet
Photo prise par © Maxime Brouillet
Maxime Brouillet
Photo prise par © Maxime Brouillet
Maxime Brouillet
Photo prise par © Maxime Brouillet
Maxime Brouillet
Photo prise par © Maxime Brouillet
  • Maxime Brouillet
  • Maxime Brouillet
  • Maxime Brouillet
  • Maxime Brouillet
Warren Garrett, firme d’architecture intérieure et de design spécialisée en espaces résidentiels et en hôtel-boutiques haut de gamme, dévoilait récemment son atelier montréalais. Situé dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, il deviendra le point central du service des clientèles locale, nationale et internationale. 
 
« Avec son subconscient hypercréatif et une abondance d’individus inspirants, Montréal est une base solide qui favorise la croissance et la créativité, » souligne Jeremy Garrett, partenaire fondateur avec Marie-Ève Warren. « La situation géographique de la ville nous permet un positionnement central pour poursuivre nos projets en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord. »
  
La création d’une identité Fondée à Los Angeles en 2003 par Marie-Ève Warren, Montréalaise d’origine, et Jeremy Garrett, Californien, Warren Garrett est le reflet des préférences esthétiques des fondateurs, et de leur sens harmonieux du design et de la direction. Le discret duo a forgé son identité unique en travaillant avec des    athlètes professionnels et l’élite hollywoodienne sur des projets de propriétés haut de gamme qui longent les élégantes rues de Hollywood Hills jusqu'à la côte de Malibu.
 
Avec leur vaste expérience de voyage et leurs cheminements professionnels dans les univers créatifs du cinéma, de la télévision et de la mode, les partenaires fondateurs se sont inspirés de tendances, de cultures et de styles de vie de partout dans le monde pour en imprégner leur vision. Ils se sont ainsi lancés dans une série de projets internationaux qui ont capté l’attention du monde entier. En harmonie avec cette vision, Warren Garrett a choisi Montréal comme lieu d’attache dynamique et culturel pour réaliser ses activités. 
 
« Montréal est une métropole sophistiquée et riche au plan architectural qui a su conserver la cordialité et le charme d’une petite ville, » ajoute Garrett. « Avec les projets résidentiels haut de gamme et les environnements de luxe qui s’y développe, elle expérimente des changements. Nous possédons une vision et une expertise de ce secteur depuis la création de notre entreprise et nous souhaitons la partager en prenant part à ces transformations afin qu’elles trouvent un équilibre. »
  
Bienvenue à l’Atelier
L’atelier montréalais de Warren Garrett est une vitrine sur leur philosophie du design et de l’architecture à laquelle sont ajoutés des éléments inspirants qui démontrent leur approche unique des projets. Encadré par la façade d’un très vieil édifice, l’atelier est situé dans un quartier reconnu pour son caractère distinct tout en étant complètement connecté au pouls du centre-ville à proximité. L’édifice a été vidé et transformé, mais Warren Garrett a fait de grands efforts afin de préserver certains de ses éléments d’origine tels que les poutres de bois visibles, les immenses fenêtres et le plancher de terrazzo. L’atelier étant composé d’éléments architecturaux techniques et de détails très délicats, c’est un solide environnement de travail productif connecté à la vieille âme de l’édifice qui a été créé plutôt qu’un espace dépourvu de nuances historiques. Par conséquent, des matériaux nobles et artisanaux composent un amalgame réfléchi de mobilier vintage et d’éléments de design modernes qui résulte en un équilibre harmonieux entre l’ancien et le nouveau. 
  
Une approche sélective
« L’atelier est essentiellement composé d’une sélection de notre travail et de nos accessoires réunis dans une mise en espace réfléchie afin de créer un environnement chaleureux et créatif, » explique Marie-Ève Warren. « Cela permet aussi à nos clients de saisir rapidement l’essence de notre approche, d’évoquer des émotions qui seront présentes à travers tout le processus de leurs projets. »
 
Cette approche propose un espace qui est moins formel qu’un atelier de design typique.  C’est grâce au mobilier judicieusement intégré qu’ils ont acquis au fil des années comme source d’inspiration pour leurs clients et en voyageant à travers le monde qu’on s’y sent comme à la maison. Au cœur de l’atelier, les chaises de cuir de Luigi Caccia Dominioni entourent une table de conférence en chêne français de Guillerme Chambron. Les chaises lounge de Pierre Guariche, recouvertes de laine d’alpaga, ajoutent une touche de confort et de chaleur supplémentaire à l’espace inspiré de la culture et du raffinement d’une lampe italienne à contrepoids en laiton et d’une sculpture ancienne en relief faite de plâtre. Le corpus d’objets utilitaires de la firme est aussi présenté, entre autres une étagère sur mesure et les « Pippo », des tables d’appoint en marbre et en bronze coulées à la main, à venir dans une nouvelle collection lancée plus tard cette année. Des œuvres originales de Madelaine Grenier et des photographies de Jeremy Garrett, provenant d’une collection intitulée « Destinations », ornent les murs de l’atelier. 
  
Connexions intimes
Grâce à un processus personnalisé, l’approche de l’architecture et du design d’inspiration boutique de Warren Garrett tisse des scénarios intimes à des projets de grande envergure offrant des résultats réellement uniques à ses clients à travers le monde. L’ambiance chaleureuse de l’atelier incarne cette approche qui se prolonge bien au-delà de ses bureaux. Pour la firme centrée sur la collaboration étroite avec son équipe, ses clients et ses projets, Montréal est une ville favorable à l’atteinte de cette mission.  
 
PHOTOS : Maxime Brouillet