JOURNÉE DE LA SORTIE DU PLACARD

«Plus vite c'est dit, mieux c'est»

Collaboration Spéciale
Commentaires

Pour souligner la 30e Journée de la sortie du placard, le 11 octobre 2019, une vingtaine d'homosexuels, de bis et de trans ont répondu à notre appel et racontent le jour où ils sont sortis du placard. Voici le témoignage de Junior. 

Je pense qu'il n'y pas d'âge propice pour faire son coming out. Il faut juste avoir accepté soi-même la situation d'être gai. Et après, il ne faut pas y aller par quatre chemins mais le dire directement. Car plus vite c'est dit, mieux c'est. 

Moi, j’ai toujours su ce que j’étais. Mais on se voile la face pour rentrer dans le cadre, être comme tout le monde. Et puis, enfin on assume. Dans mon cas, c’est venu quand j’ai rencontré un gars avec lequel ça s’est bien passé, en qui j’avais confiance. J’avais 18 ans. J’en ai d’abord parlé à des amis proches. Ça a été la surprise pour tout le monde : j’avais eu des blondes et rien ne laisse transparaître mon homosexualité. 

J’ai attendu deux ans pour en parler à mes parents qui demeurent au Lac. À ma grande surprise, ils n’ont pas montré de réticence et se sont montrés plus ouverts que ce que je pensais. Je ne les connaissais peut etre pas aussi bien que je le croyais.

Leur dire n’a pas profondément changé ma vie, mais ce fut un soulagement. Du bien-être en plus car j’ai arrêté de mentir, d’avoir une seconde vie et de ne plus parler de mon chum comme d’un coloc. Je pense que le fait d'être dans une relation avec quelqu'un est un point positif à ne pas négliger lorsque l'on veut faire son coming out, car cela permet d'avoir une personne sur qui compter, à qui en parler et qui est là si cela ne se passe pas comme prévu. 

Junior 24 ans

----------------------------------------------------------------------------------------------

 EXPRIMEZ-VOUS !

  • Vous pensez que votre histoire pourrait inspirer d’autres?
  • Vous aimeriez nous présenter des personnes LGBTQ+ inspirantes ?
  • Vous croyez que le travail ou l’implication d’une personne de votre entourage en regard à des réalités LBGTQ+ mérite d’être reconnu ?

Dites-nous tout :  [email protected]