Arabie saoudite

Un jeune youtubeur gai poursuivi pour une photo en short léopard

Yannick LeClerc
Commentaires

Un influenceur gai des réseaux sociaux d'Arabie saoudite annonce qu'il est sur le point d'être emprisonné pour avoir publié une photo de lui en short imprimé léopard sur Twitter.

Suhail al-Jameel, 23 ans, a publié dimanche un appel à l'aide sur Snapchat, affirmant que les autorités l'avaient inculpé de partage de nudité en ligne, après l'avoir initialement arrêté pour avoir porté un short à la plage le 6 octobre dernier.

«En 2019, les LGBTQ ne sont pas les bienvenus en Arabie saoudite. Vous devez vivre dans le secret et ne pas vivre en paix. Vous voulez du tourisme, mais vous ne nous laissez pas de libertés», a écrit al-Jameel, qui compte 170 000 abonnés sur Twitter.

«Je prends une photo de moi portant un short à la plage et je vais en prison pour porter un short. La police a ensuite changé d'inculpation pour crime électronique pour avoir partagé des photos de nudité. Comment suis-je nu si je porte un short sur mon balcon?».

Ouvertement gai, Suhail al-Jameel a exprimé ses craintes d’avoir été pris pour cible précisément en raison de son homosexualité. 

Le jeune auteur de tutos de beauté et de mode, qui risque jusqu'à 3 ans de prison, met en garde les gais désireux de visiter le pays: «Ce n’est pas un endroit pour vous ici. Il est illégal d’être soi, et c’est triste».