EMPOWERMENT DES FEMMES LGBT

Donner du pouvoir d’agir aux femmes

Julie Vaillancourt
Commentaires
tirachardz
Photo prise par © tirachardz

D'octobre à novembre, le Réseau des lesbiennes du Québec part en tournée à travers le Québec, dans six universités, afin de donner du pouvoir d’agir aux femmes LGBT.

La tournée Empowerment des femmes LGBT vise à donner du pouvoir d'agir aux femmes de la diversité sexuelle. Cela se traduit par une formation d’une journée, comprenant trois volets. Le premier vise le partage du savoir, à travers l’histoire du mouvement LGBT et féministe, afin de sortir de l’ombre les femmes ayant lutté pour nos droits. « Afin de faire entendre leurs voix et leurs luttes, le RLQ désire revisiter l’histoire de ces femmes, afin de mettre en lumière leurs parcours et ins-pirer les jeunes générations. C’est en sachant d’où l’on vient que l’on sait où on va. » Le partage du savoir engendre le dialogue. La deuxième portion motive d’ailleurs le dialogue, en proposant un teaser  du programme éducatif Flip the Script / EAAA,  élaboré, révisé et mis à l'essai par la Dre Charlene Senn de l'Université de Windsor, en Ontario. Prodigué par le SARE Centre, ce programme de 12 heures ayant fait ses preuves depuis plus d’une décennie permet aux femmes de résister aux agressions sexuelles contre des personnes connues. Bien qu’il n’offre qu’un avant-goût de ce programme, c’est en ce sens que le RLQ désire outiller les femmes LGBT, qui sont statistiquement parmi les populations les plus à risque : « En offrant les prémisses d'un programme éducatif sur la résistance aux agressions sexuelles, incluant un volet autodéfense, le RLQ désire outiller les femmes tout en les menant à prendre conscience de leur corps, leurs forces et leur valeur en société. »
 
Exporté à travers le monde, le programme EAAA sera offert dans sa version complète francophone (BÉRA) à l’automne 2020 dans plusieurs universités québécoises. « Bien que le programme s’adresse avant tout aux étudiantes de premier cycle universitaire, qui représentent la population la plus à risque, la tournée Empowerment des femmes LGBT s’adresse à toutes les étudiantes universitaires, peu importe leur âge. Nous désirons en ce sens rassembler la communauté de femmes LGBT et leurs alliées, » explique l’organisme en défense de droits. D’ailleurs, l’idée de rassembler les femmes, pour les outiller, et ce, peu importe leur âge ou expérience, fait partie de l’histoire du mouvement des femmes LGBT, puisque plusieurs on apprit à partager les lieux de socialisation avec des femmes de tous âges et de toutes orientations puisque rarissime sont de tels lieux pour les femmes de la communauté. C’est d’ailleurs en ce sens que le RLQ désire terminer ses journées de formation : en ouvrant un espace sécuritaire permettant aux femmes LGBT de réseauter. En ce sens, toutes les journées de formation se terminent par une soirée Où sont les femmes? en collaboration avec Lez Spread the Word qui, depuis 2012, se consacre à la production de contenu par et pour les femmes lesbiennes. À travers cette tournée, l’empowerment passe ainsi par la prise de parole, la réappropriation de l’espace, une conscience de son corps et de ses forces, sans oublier notre histoire, afin de mieux construire l’avenir. 6 Julie Vaillancourt
 
La tournée s’arrêtera dans 6 universités en octobre et novembre, sans compter quelques ajouts en 2020.
 
Pour informations et inscriptions (gratuit)