États-Unis

Kevin Spacey échappe à un procès pour agression sexuelle après le décès du plaignant

Yannick LeClerc
Commentaires

Kevin Spacey échapppe à la perspective d'un procès pénal après le décès d'un masseur qui l'avait accusé de l'avoir forcé à toucher ses organes génitaux et de lui avoir demandé des relations sexuelles orales.

La victime présumée, qui n'a jamais été identifiée publiquement, avait déclaré que l'incident s'était produit lors d'un rendez-vous au domicile de Spacey en octobre 2016.

« Au cours de l’enquête, la victime est décédée », a déclaré Christina Buckley, chef adjointe de l’unité des crimes sexuels du procureur général. « Les allégations d'agression sexuelle ne peuvent être prouvées sans la participation de la victime ». 

Kevin Spacey a été accusé d'agression sexuelle par plusieurs hommes. Le masseur était l'un des hommes qui avaient lancé des accusations contre Spacey à la suite du scandale Harvey Weinstein et du mouvement # MeToo.