Centre Bell, 27 novembre

Le retour des Jonas Brothers fait bien des heureux

Logan Cartier
Commentaires

Six ans après avoir avait mis fin à sa carrière, le groupe des Jonas Brothers, actif entre 2005 et 2013, annonçait en février 2019, son retour avec le lancement d’un nouveau simple, Sucker et une tournée Happiness Begins, du nom de l’album, lancé en juin dernier (son premier en dix ans). Un retour plus sexy que jamais sous le signe de la joie.

Les trois frères s’arrêteront à Montréal le mercredi 27 novembre au grand plaisir de leurs fans parmi lesquels on compte bien des gais et des lesbiennes.

À la suite du succès de la première série de spectacles de leur tournéeles frères Jonas ont annoncé qu’ils prolongeaient leur tournée Happiness Begins jusqu’à la fin 2019 avec 23 spectacles supplémentaires. Produite par Live Nation, Happiness Begins est désormais officiellement la plus importante tournée des Jonas Brothers de tous les temps, avec un total de 67 spectacles à travers le Canada, le Mexique et les États-Unis.

Même si aucun des frères Jonas n’est LGBTQ, ils ont tous été vu dans de nombreux événements LGBT et se sont produits dans des bars gais et des événements de la fierté. Au festival de films OutFest, Nick qui soutient les droits homosexuels depuis l'âge de 8 ans, avait déclaré qu'il doit à son père, un pasteur, son ouverture d'esprit et son ouverture à la différence.

Il nous avait confié, en 2015: «Je pense qu'il n’y a pas de frontières entre homos et hétéros. Selon moi, chacun devrait avoir le droit d'aimer qui il veut, d'épouser qui il veut. Et plus il y aura d’artistes hétéros dans la pop, le r’n’b, le hip-hop qui défendront ces idées, plus elles seront admises, non?», avait précisé l'interprète lors de la promotion de la série Scream Queens. L'artiste avait d’ailleurs déjà endossé précédemment (dans la série Kingdom), le rôle d’un personnage en plein questionnement sur sa sexualité.

Rappelons que le groupe formé par les frères Nick, Joe et Kevin Jonas a vendu près de 17 millions d'album dans le monde de 2005 à 2013.