Saison 2020

Métissage culturel et mélange de genre au Mai

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
ZOM-FAM

Si la diversité, la rencontre avec d'autres cultures vous tentent, la programmation du centre MAI est le cadeau à s’offrir ou à offrir à la personne.... que vous accompagnerez.

One Kind Favor, de George Stamos. Dans le cadre de Danse-Cité, Traces-Hors-Sentier, le danseur et chorégraphe George Stamos revient avec sa toute dernière performance. Sur scène avec Katia Étienne et Radwan Ghazi Moumneh, George Stamos souhaite rendre hommage à toutes celles et ceux qui sont bonnes et bons. De la gratitude par cet artiste dont la recherche chorégraphique s'inspire de la gentillesse et de la tendresse. Chez Fugues, on aime beaucoup George Stamos que l'on retrouvera en entrevue dans les pages de l’édition de janvier.   
 
ZOM-FAM One Kind Favor de George Stamos.
21 22 23 24 et 25 janvier 2020 à 20h Mai (Montréal, Arts interculturels)
 
Red(z) Maid(z) de Waawaate Fobister et Jesse Stong.  Imaginez un pensionnat dans lequel se trouvent des enfants anishinaabes bispirituels soumis à a la violence quotidienne du personnel. Et bien entendu, de jeux de rôles en jeux de rôles, leur viennent le désir de se venger de leurs tortionnaires. Adapté de la pièce mythique Les Bonnes de Jean Genet, ces deux employées de maison qui finissent par tuer leur maîtresse, les enfants reprennent les mots de Genet en anglais et en ojibwée, pour questionner les relations colonialistes, esclavagistes et oppressives des peuples autochtones. Waawaate Fobister et Jesse Stong jouent de l'absurde et de la physi-calité pour nous raconter une histoire qui nous concerne tous et toues.    
 
Red(z) Maid(z) de Waawaate Fobister et Jesse Stong.
Les 11, 12, 13 mars à 20h 14 mars à 15h et 20h
 
Zom-Fam performance solo de Kama la Mackerel. Certaines et certains d'entre vous ont découvert cet été Kama La Mackerel, cet artiste mauricien, lors de l'exposition au cours de Fierté Montréal dans le local de SDC du Village. Kama depuis toujours ne situe ni d'un côté ni de l'autre des deux genres. Zom-Fam signifie en créole mauricien «homme-femme». Kama à travers la poésie, le conte et la danse retrace son chemin personnel d'enfant transgenre pour entre autres dénoncer l'esclavage, à travers les invocations ancestrales, les langues maternelles, et les débris des langages coloniaux. Une oeuvre très personnelle d'un artiste tout aussi singulier, et extrêmement attachant et envoutant. 
 
ZOM-FAM performance solo de Kama la Mackerel.
Les 17 18 avril à 20h et le 19 avril 2020 à 15h