Eli Rose

Pop du cœur

Chantal Cyr
Commentaires
Eli Rose

L’auteure-compositrice et interprète Eli Rose faisait paraître son premier album solo il y a quelques semaines.

Les présentations, pour ceux qui ne la connaissent pas déjà : Eli a fait ses armes au sein du duo Eli et Papillon, faisant paraître deux albums (homonyme en 2011 et Colorythmie en 2015) – vous avez sans doute entendu le succès Dans la danse à la radio au cours des dernières années. Ce sont donc tout près de dix années de carrière dans la musique qui ont permis à la Montréalaise de partager une histoire aussi personnelle sur cet album homonyme, sans doute l’une des parutions pop les plus célébrées de l’année au pays.
 
Ce sont avec des rythmes reggaeton qu’Eli Rose fait son entrée sur les ondes radiophoniques en tant qu’artiste solo grâce à l’irrésistible Soleil qui se hisse dans le top 10 du palmarès BDS à l’été 2017. Après sa signature chez Maison Barclay Canada, nouveau label montréalais de Universal Music Canada, elle poursuit la création de ce premier album dont la sortie sera précédée de Tôt ou tard, Origami avec la vedette rap québ FouKi et de Carrousel, chanson qui siège depuis plusieurs semaines parmi les dix chansons les plus jouées à la radio dans la province. 
 
Ce premier album solo se veut d’ailleurs à l’image de la vitalité musicale qui se déploie en ce moment à Montréal: Ruffsound (Dua Lipa, Loud, Koriass), Banx & Ranx (Sean Paul, Ella Eyre, Laurence Nerbonne), D R M S (Ariane Moffatt, Fanny Bloom), June Nawakii (Nicki Minaj), Billboard (Britney Spears, Shakira, Ellie Goulding) et Realmind (Allie X) ont tous des crédits sur l’une ou l’autre des chansons à titre de réalisateur. Par ailleurs, Mike Clay (leader de la formation Clay and friends) co-signe la majorité des textes sur l’album. Pas mal pour une fille qui avait décidé quasiment d’abandonner la musique pour retourner faire son bac en droit ou en enseignement: «J’ai commencé l’écriture de l’album en 2016 après le camp Kenekt de la SOCAN où j’ai fait la rencontre de ces producteurs talentueux, » soutient l’auteure-compositrice. «Ça faisait plusieurs années que j’essayais d’écrire et composer, mais pour moi, ç’a vraiment été le signe que j’attendais depuis longtemps : la vraie pop personnelle, intéressante et bien de son temps était désormais une chose possible pour moi. »
 
Ainsi, Eli Rose propose 10 chansons qui font état d’un crush comme on en a tous vécu dans notre vie : des hésitations de la mélanco-lique HLL, aux douces supplications de Vertige, en passant par la rythmée Emmène-moi et son refrain « Comment faire pour se retrouver ? », on passe par les hauts – et les nombreux bas – qui surviennent alors qu’on tente de faire du mieux que l’on peut, les deux pieds dans les eaux troubles d’une nouvelle affaire de cœur. Eli explique : «J’ai toujours aimé écrire sur l’amour car, pour moi, c’est un sujet intemporel qui m’inspire énormément. J’avais le goût d’écrire cet album comme on écrit une lettre d’amour. C’est un album chargé d’émotions et assez personnel, rempli de vulnérabilité dans lequel je parle d’une idylle qui a mal tourné. C’est quelques pages de journal intime à ciel ouvert décliné en 10 chansons. »
 
Si le son d’Eli Rose se veut on ne peut plus pop, qu’il zigzague joyeusement entre la dance et la musique urbaine, sa créatrice souhaitait aussi retrouver dans cet album des mouvances plus acoustiques. « J’ai écrit Dis-moi il y a quelques années à la guitare, alors que je faisais davantage de la musique folk. Comme cet album est composé exclusivement de beats électro, je voulais quelque chose de plus organique pour boucler la boucle. J’ai retrouvé par hasard un vieil enregistrement de la chanson sur mon iPhone et j’ai tout de suite demandé à Alexis Dumais de faire des arrangements au piano. Après notre session studio, je savais que c’était la chanson idéale pour terminer l’album. »
 
Eli Rose, l’album, est donc paru le 1er novembre dernier et enchante le critique du quotidien Le Devoir,  Philippe Renaud : «Elle pourrait bien parvenir à toucher les cœurs des deux côtés de l’Atlantique ». Avant que l’on se l’arrache, découvrez dès aujourd’hui la touchante Eli Rose. 
 
Eli Rose, Eli Rose (Maison Barclay Canada / Universal Music Canada) disponible dès maintenant. Eli Rose en spectacle le 19 mars à l’Astral. Pour les dates de concert : www.elirosemusique.com