À lire

Joyeux polissons: Photographies homoérotiques clandestines, 1860-1930

Benoit Migneault
Commentaires
Joyeux polissons: Photographies  homoérotiques clandestines, 1860-1930

Un ouvrage qui rassemble un précieux et rare ensemble de petits formats qui, entre la fin du 19e et le début du 20e, passaient sous le couvert du manteau entre les mains des amateurs du masculin.

Joyeux polissons: Photographies  homoérotiques clandestines, 1860-1930Généralement filmées dans le cadre discret d’une maison close ou du studio d’un photographe, les photos se distinguent bien souvent par un côté parfois maladroit, bien que chez certaines, on surprenne des échanges de regards énamourés, croqués sur le vif. On a également le plaisir d’y découvrir l’une des premières porn star de l’époque (1895) ainsi que les cartes-catalogue offertes dans plusieurs maisons closes. Un ouvrage fascinant qui nous mène aux portes des chambres à coucher des siècles passés, nous offrant ainsi le loisir de jeter un œil par le trou de serrure de ces dernières! 
 
Joyeux polissions: Photographies clandestines, 1860-1930 / Nicole Canet. Paris: Éditions Galerie Au bonheur du jour, 2019. 215p.